Avez-vous l’impression d’être un journaliste?

Les conseils de Google

Google donne des conseils pour se référencer. Ces conseils peuvent paraitre un peu « particuliers »… Car ils n’ont en fait que peu d’incidence sur le référencement… A court terme. Voici le principal conseil que Google donne aux propriétaires de site :

Faites des pages avec beaucoup de contenus utiles pour le visiteur et votre référencement suivra.

Alors oui si vous avez lu notre article du mois de novembre, faire du contenu intéressant et utile vous apportera du trafic. Voici comment cela fonctionne :

Supposons que vous vous contentez de proposer un article en vente sur votre boutique. Sa description est 1) soit une liste d’attributs, 2) soit la description copiée/collée qu’utilisent les autres boutiques.

Si vous ne mettez que les attributs, les chances pour que votre page soit bien référencée sont faibles car Google déprécie les pages sans contenu mais surtout car vous partez mathématiquement perdant (voir la suite « théorie ») ! Le nombre de combinaisons de mots étant faible.

Avec la même description que vos concurrents, pourquoi Google vous placerait devant les autres ? Surtout s’il s’agit de sites réputés comme Amazon, Cdiscount, la Fnac ou Darty ? Google, comme le client potentiel, ne saura pas juger votre différentiation. Comme indiqué en 1) les combinaisons de votre texte sont limitées et sont surtout les mêmes que celles de vos concurrents avec des montagnes de liens, d’ancienneté, de ventes, de signaux sociaux…

Théorie

mastermindVoyez les recherches des utilisateurs comme des combinaisons sur un digicode. A l’instar des chiffres sur un digicode qui mène à votre porte (site) ou des couleurs d’un Mastermind, la barre de recherche est constituée de mots. Si vous avez le code exact entré par l’internaute, vous arriverez premier sur les moteurs.

Exemple : Le code entré par l’internaute que nous appellerons Alice peut être « acheter peluche singe pour un enfant de 2 ans ». Vous vendez exactement ce que cherche Alice.

Cas 1 :

Si vous avez uniquement mis une photo de la peluche, Google n’en fera rien (il ne la comprend pas). Si vous avez une mention disant que c’est un singe, c’est bien. Si vous avez ajouté le mot « acheter », c’est mieux. Mais ce n’est toujours pas suffisant, vous n’apparaîtrez pas sur la recherche d’Alice. Mais si j’ai plus de mots concordants direz-vous ? Et bien si vous avez les mots « acheter, peluche, singe, enfant » parce-qu’ils sont présents dans la description habituelle du produit. Mauvaise nouvelle, vous n’apparaîtrez toujours pas ! Vos concurrents plus gros seront devant vous.

Cas 2 :

Vous avez rédigé un contenu avec votre produit, en expliquant les recommandations et l’age d’utilisation. Vous avez fait un petit peu plus d’effort que les autres grâce au soutien de notre équipe 😉

« Cette peluche singe ravira votre enfant de 2 ans à 4 ans. Garantie sans produits chimiques, mécanique, elle ne nécessite pas de piles et durera toute une vie pour un souvenir inoubliable… »

Et bien vous apparaîtrez premier sur la recherche d’Alice. Une fois arrivée sur votre site, elle découvre les avantages complets du produit et en toute confiance achète chez vous.

Mais Antoine un autre internaute qui privilégie les produits traditionnels et durables, quelques heures plus tard ouvre son navigateur et recherche pour sa fille « peluche mécanique sans produits chimiques ». Paf, vous arrivez encore premier car vous êtes le seul à avoir décrit, avec ces mots, votre produit. Deuxième vente de la journée. Et ainsi de suite…

Grâce à votre rédaction, vous avez augmenté le nombre de combinaisons qui amènent vers votre site.

Limites et solutions

Devant vos 1000 articles en vente, la tâche semble impossible. Vous avez l’impression d’être un journaliste payé à la page… Il vous faut une solution, plutôt deux même :

  1. Faites appels à Rankme pour améliorer votre position sur des centaines de combinaisons, d’un coup. En effet, Rankme se concentrant sur des mots clés généralement généraux (2 à 4 mots), des centaines de combinaison de recherche à vous seriez arrivé 7ème à 12ème vous serons maintenant utile, puisque vous y serez plus haut dans les moteurs. Et c’est gratuit, vous ne payez que pour le mot clé principal.
  2. Fouillez dans vos ventes pour en sortir vos meilleurs articles, ceux qui se vendent le mieux et avez une marge confortable. Ceux qui sont déjà pré-positionnés dans les moteurs qui ne nécessites qu’une petite « pichenette » pour atteindre tout leur potentiel.

A long terme

Vous vous battez une fois pour une position, vous en profitez toute la vie de votre site, car peu de webmaster font les efforts dont nous venons de parler. Si vous voulez être premier sur « peluche », vous devrez litteralement vous battre tout le temps. Si vous êtes premiers sur des centaines de longues combinaisons de mots, il est probable que personne ne vienne vous concurrencer, face à l’avance prise. De plus, un site avec beaucoup de contenu continuera facilement de faire des visites. Certains visibles sont sûrement suivies par Google afin de déterminer quels sites sont les plus utiles aux gens. Google ajuste son algorithme pour privilégier les sites qui font cet effort, sur le long terme.

Dernière mise à jour le 23 mai 2019

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5