Bien-être d’un nourrisson : nos conseils pour les premières nuits de bébé

Il est tout à fait normal d’appréhender les premiers instants seuls avec votre bébé, sans les aide-soignants pour vous conseiller. Pendant les premières semaines, ces conseils vous permettront d’y faire face plus sereinement.

Faire des aménagements dans la maison

Penser à la chambre du bébé

Avant même d’accoucher, vous devez faire des aménagements chez vous pour que le retour soit plus facile. Afin qu’un nourrisson dorme du mieux possible, il est important d’avoir un matelas confortable. Des barrières de lit sont notamment indispensables pour la sécurité de votre nouveau-né.

Créer une ambiance plus rassurante

Dans la chambre de votre bébé, vous devez installer une veilleuse qui est moins agressive que la lumière classique. Cette lumière tamisée sera plus adaptée, afin que votre bébé se sente mieux dans son environnement.

Si votre bébé nait en hiver, installez des tapis de chambre. Cette astuce permettra de diminuer le froid dans la pièce. La température normale pour qu’un bébé puisse s’endormir paisiblement se situe de 19 à 21 degrés. À ce moment-là, inutile de le couvrir d’une gigoteuse, d’un body à manches longues, etc.

Être prêt à se lever en pleine nuit

Il arrivera certainement que votre bébé se réveille et pleure en plein milieu de la nuit. Cela peut même arriver plusieurs fois durant la nuit, surtout durant ses premiers mois. Si vous ne dormez pas avec lui dans la chambre, installez un babyphone. Cet accessoire vous servira aussi la journée lorsque vous devez sortir de la chambre pour vos tâches ménagères quotidiennes.

Avant de le mettre au lit, il est aussi préférable de penser à toute la logistique. Par exemple, lavez de plusieurs biberons, ainsi vous n’aurez pas à en nettoyer en pleine nuit. Mettez tout à portée de main : lait, eau, tétine, etc.

Se préparer aux pleurs

Les parents sont souvent dépassés par les cris et les pleurs du bébé, surtout pour un premier enfant. À la maternité, il suffit de demander de l’aide à une infirmière pour le calmer. Mais à la maison, il faudra apprendre à gérer cette situation vous-même.

S’il pleure, il faut trouver la cause. En général, les causes basiques sont : la couche sale, la faim, la peur, la chaleur corporelle. Si vous avez tout vérifié, mais qu’il ne se calme toujours pas, n’hésitez pas à le câliner. Vous pouvez également utiliser une écharpe de portage pour le bercer et le rassurer.

Comment être organisé ?

Le mieux sera d’établir un planning si vous élevez votre bébé avec un partenaire. Il faudra s’organiser pour se relier et ne pas être fatigué en même temps.

Vous pouvez également tenir un carnet de notes avec les heures de sommeil de votre bébé. Notez-y la durée de ses siestes, combien de fois il se réveille dans la nuit, les heures où il mange, etc. Cela vous permettra d’avoir une meilleure organisation.

Dernière mise à jour le 04 décembre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5