Diversification alimentaire : comment m’y prendre pour mon enfant ?

La diversification alimentaire ou DME est un concept qui revient assez souvent dans les conseils des pédiatres. Ces dernières années, celle-ci a augmenté en popularité pour ses nombreux bienfaits. Pour vous y mettre, voici nos conseils.

La diversification alimentaire, qu’est-ce que c’est ?

Le principe de la diversification alimentaire est de nourrir votre enfant avec autres choses que du lait. Ainsi, il pourra expérimenter de nouvelles textures et des goûts différents. L’avantage, ce n’est qu’avec cette méthode, vous pouvez limiter les biberons pour aller vers une alimentation plus « solide ».

Même si cette pratique n’est pas réglementée, il ne faut pas le faire n’importe comment. Afin de limiter les allergies chez votre enfant, ou tout simplement pour le familiariser, il faut y aller petit à petit.

Le moment idéal pour commencer cette méthode est à partir de 3 mois. Elle peut se continuer jusqu’à l’âge de 3 ans, puisqu’à ce moment, les enfants commencent à manger tout seuls.

Par où commencer pour essayer la diversification alimentaire ?

Comme votre bébé aura eu l’habitude de se nourrir de lait, il faut y aller doucement. Évitez de directement lui donner des éléments solides au risque d’avoir une indigestion, voire un étouffement.

Commencez par introduire les purées et les compotes dans son quotidien. Cependant, il faut que la saveur soit la même pendant au moins 3 jours d’affilée. Ainsi, vous pouvez aussi mieux comprendre ce qu’il aime ou pas.

Après quelques semaines, vous pouvez introduire des morceaux petit à petit. Il faudra alterner entre les purées, les morceaux et le lait chauffé dans un chauffe-biberon.

Qu’en est-il de la quantité ?

La quantité à donner à votre enfant varie en fonction de son appétit. Celui-ci peut être différent à chaque repas. Mais pas de panique, il est assez facile de déterminer quand votre enfant est rassasié.

Ainsi, il n’est pas nécessaire de peser tout ce que vous lui donnez. Si vous l’allaitez encore durant cette période, le lait maternel apporte suffisamment de nutriment pour sa santé. Mais pour repérer des problèmes éventuels, vous pouvez faire attention à sa croissance et à son poids.

Que faut-il comme matériel ?

Bien entendu, vous devez préparer le repas de votre enfant au quotidien. Le matériel le plus classique sera d’avoir un bon couteau et un économe. Épluchez et lavez bien vos légumes, puis vos fruits. Ensuite, pour commencer à préparer la purée et les compotes, le babycook est l’accessoire le plus simple.

Votre enfant doit également se familiariser avec les couverts. Mais préférez des assiettes et des cuillères en bois ou en inox.

Vous pouvez aussi avoir besoin d’une chaise haute s’il veut manger assis. Mais lors des premiers mois de la diversification alimentaire, il est préférable de garder votre enfant sur vos genoux.

Dernière mise à jour le 04 décembre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5