Nos conseils et astuces pour bien vous préparer à l’allaitement

Même s’il s’agit d’un réflexe naturel, il est important de bien se préparer à l’allaitement. Si vous optez pour cette solution, il faut que vous soyez bien informé afin que tout se passe bien. Voici nos conseils et nos astuces.

Se renseigner auprès des professionnels

À la maternité, vous serez toujours accompagnées par des infirmières et des sages-femmes jusqu’à ce que vous rentriez chez vous. Choisissez bien votre maternité, puisque certaines sont réputées pour être douées en matière d’allaitement.

Avec un personnel formé à l’accompagnement de l’allaitement, vous pouvez expérimenter cette sensation en étant bien entouré. Après l’accouchement, la tétée de bienvenue sera toujours encouragée. Puis, lors des prochaines, le personnel sera là pour donner des conseils.

Être sure et certaine de son choix

Toutes les femmes n’ont pas forcément envie d’allaiter leur enfant, même si cette pratique est recommandée jusqu’aux 6 mois de l’enfant.

Les témoignages des autres mamans peuvent être d’une grande aide pour que vous puissiez prendre la meilleure décision. L’allaitement doit surtout être une envie et non une obligation. Si vous avez des problèmes, vous pouvez utiliser un tire-lait manuel pour vous aider.

Bien s’équiper

Vous pouvez acquérir un coussin d’allaitement pour être dans une position plus confortable. Ensuite, vous devez également avoir une petite trousse. Dans celle-ci, prévoyez toujours de la crème à base de lanoline. Ce produit est un véritable miracle pour soulager les mamelons irrités.

Les soutiens-gorge d’allaitement sont aussi un indispensable à avoir dans la garde-robe. Pensez aussi à des coussinets d’allaitement, car les fuites peuvent arriver. Puis, un tire-lait électrique peut être pratique les jours où vous serez fatigué.

Faire attention aux signes envoyés par votre enfant

Il faut laisser à votre bébé le choix. En réalité, contrairement aux croyances populaires, il n’y a pas de règle fixe pour allaiter. Surtout durant les 3 premières semaines de sa vie, c’est seulement quand votre bébé le veut. Ainsi, vous devez vous adapter à son rythme et non le contraire.

Par ailleurs, il faudra un petit temps d’adaptation entre vous et votre enfant. Les débuts risquent d’être difficiles, mais c’est un parcours obligatoire dans la vie d’une mère. Certains jours, votre bébé pourra être très calme. Les autres jours, il pourra mordre, s’énerver et ce n’est pas toujours évident à supporter.

Adopter la bonne position

La tétée peut être un moment très désagréable si vous n’êtes pas dans la position correcte. Vous pouvez le faire assise ou allongée, mais le plus important est d’être confortable. Actuellement, il existe de nombreuses positions à adopter pour améliorer votre confort. La plus classique est de plaquer son ventre sur le vôtre, la bouche et le menton collés au sein.

Vous pouvez opter pour des positions plus originales comme la louve. Le principe est de se placer à quatre pattes au-dessus de votre bébé. Cette posture permet entre autres d’éviter l’engorgement mammaire.

Dernière mise à jour le 28 novembre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5