Épilation définitive ou épilation laser : qu’est-ce que c’est ?

Avoir une peau lisse, sans avoir à s’épiler toutes les semaines, de nombreuses personnes en rêvent. Grâce à l’épilation définitive, ce problème est vite résolu. Cette méthode s’utilise sur tout le corps : jambes, maillot, aisselles et même moustache. Mais qu’est-ce que c’est ? Et quelles sont les différentes techniques utilisées ?

Le principe d’une épilation définitive

Comme son nom l’indique, le principe est d’arriver à un stade où les poils ne repousseront plus. Si vous aimez avoir une peau toute lisse, cette méthode est une véritable révolution. Surtout si vous en avez marre d’utiliser le rasoir, la crème dépilatoire ou la cire.

L’épilation définitive permet de retirer le poil jusqu’au bulbe. La repousse sera de plus en plus fine, jusqu’à ce que le poil disparaisse définitivement. Cette épilation utilise deux sortes de technologies : celle au laser et celle à base de lumière pulsée.

Les technologies utilisées pour l’épilation définitive

Le laser

L’utilisation d’un laser sur la peau nécessite des compétences médicales. Tout le monde peut y avoir accès que ce soient les personnes avec une peau mate, claire, avec des poils châtains, bruns, blonds, etc.

Cette technologie utilise une onde particulière qui viendra en quelque sorte « exploser » le bulbe. Ainsi, l’épilation au laser est beaucoup plus efficace, mais beaucoup plus chère également.

La lumière pulsée

Actuellement, toutes les esthéticiennes peuvent utiliser un épilateur lumière pulsée. Cette technologie utilise une chaleur jusqu’à 70 °C. Cette température sera ensuite absorbée par les poils, ce qui permet de les détruire à la racine.

L’épilation définitive à base de lumière pulsée est surtout recommandée aux personnes avec un teint clair et des poils foncés. Sur une peau bronzée ou noire, elle risque de brûler l’épiderme. Moins agressive que le laser, la lumière pulsée s’adapte mieux aux peaux sensibles.

Combien de séances faut-il pour obtenir des résultats ?

Une épilation définitive peut mettre plusieurs mois, voire deux ans, avant d’être réellement efficace. Dans les deux cas, il faudra entre 6 à 10 séances au minimum pour que le bulbe ne repousse plus. Ces séances doivent être espacées d’environ deux mois, puisque cette technologie reste agressive.

Entre temps, il ne faut surtout pas utiliser de la cire ni un épilateur électrique si vous voulez vous épiler. Le rasoir est la seule pratique autorisée puisque celle-ci n’enlève pas le bulbe.

Les contre-indications d’une épilation définitive

Que ce soit le laser ou la lumière pulsée, la technologie utilisée peut brûler votre peau. Ainsi, il vaut mieux s’accompagner d’une équipe professionnelle pour limiter les dégâts. Les séances ne doivent pas se faire si vous avez l’habitude de vous exposer au soleil. Les zones où il y a des tatouages ne doivent pas non plus subir ce procédé.

Dernière mise à jour le 28 novembre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5