Potager à la maison : nos conseils et astuces avant de se lancer 

Simple occupation ou véritable passion, faire du jardinage offre de nombreuses vertus. Si vous souhaitez aller encore plus loin, vous pouvez aménager votre propre potager. Mais avant de se lancer dans cette aventure, il est important de connaître certains points.

Un potager pour avoir des produits frais

Grâce à un potager, vous pouvez avoir des aliments et des herbes aromatiques facilement. Si vous voulez commencer à manger sainement au quotidien, quoi de mieux que consommer vos propres produits ? D’autant plus que le jardinage est une activité anti-stress prouvée.

À quelle période débuter un potager ?

Une fois que vous êtes sure de vouloir commencer un potager, vous devez choisir le bon moment pour le faire. La période pour obtenir la meilleure croissance dépend de ce que vous voulez planter.

En général, il vaut mieux débuter un potager durant les beaux jours, avant l’arrivée de la chaleur d’été. Normalement, le mois de mai est le plus propice pour cela. La température n’est plus très fraîche et vous évitez également la canicule.

Les règles de base pour avoir un potager à la maison

Faire en fonction de la taille

Pour débuter, il est préférable de commencer par une petite plantation. Ainsi, faire un suivi sera moins compliqué, surtout si vous n’avez pas la main verte. Que vous soyez en appartement ou dans une maison avec jardin, vous pouvez très bien le faire.

Il n’y a pas de taille parfaite pour un potager. Vous pouvez même en faire de la taille d’un poulailler si vous en avez envie. Concernant la forme, c’est en fonction de vos préférences. Le plus important est de pouvoir circuler autour sans embûche.

Choisir le bon emplacement

Afin de favoriser la croissance de vos pousses, le mieux est de placer votre potager côté soleil. Pour une serre de jardin, le mieux est de la mettre au Sud afin de profiter de tous les rayons de soleil. En effet, vos plantations seront nettement plus développées si elles sont exposées à la chaleur.

Préparer le terrain

Bien évidemment, il faut que votre parcelle soit bien préparée avant d’accueillir les premières graines. La première chose à faire est de retourner la terre. À l’aide d’une fourche, il faudra décompacter la terre en profondeur.

Ensuite, il faudra commencer à nourrir le sol, c’est-à-dire en mettant l’engrais. Vous avez le choix entre utiliser du compost ou de l’engrais animal. Mais pour un m2 de sol, il faudra environ 3 kg d’engrais pour bien nourrir la terre.

Après cela, il ne vous reste plus qu’à mettre vos graines en terre. Durant les premiers jours, évitez de trop arroser votre potager. Par ailleurs, les résultats ne seront pas visibles en une semaine.

Dernière mise à jour le 26 septembre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5