Les meilleures imprimantes 3D du moment

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’imprimante 3D et vous souhaitez bénéficier de ces principaux avantages ?

UPME vous aide à comprendre le fonctionnement de cette machine à la pointe technologique et à choisir un modèle de qualité à travers ce guide d’achat ainsi que notre comparatif des imprimantes 3D.

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D ?

Basée sur le même principe que l’imprimante classique, l’imprimante 3D est généralement liée à un ordinateur pour réaliser une impression, sauf qu’elle n’imprime pas des textes ou des photos sur une feuille de papier.

En effet, celle-ci utilise différents matériaux pour former un objet palpable grâce à de fines lamelles qui se superposent les unes aux autres, d’où l’on obtient un objet en 3D. Dans ce cas, confectionner de gros ou petits objets utiles au quotidien devient possible, en fonction du modèle utilisé.

Les meilleures imprimantes 3D en 2019

Le meilleur rapport qualité/prix : Creality de Athorbot

Facile à mettre en place, il ne vous reste plus qu’à assembler les 3 parties de l’appareil déjà montées. C’est une imprimante 3D en aluminium, avec un moulage FDM et un diamètre de buse standard de 0,4 mm interchangeable. Il dispose d’un écran LCD 3 pouces et propose une connectivité par carte SD et par contact en ligne avec le PC. Ce dernier imprime une taille maximale de 300x300x400 mm.

Le meilleur modèle pas cher : Comgrow Creality Ender 3

Il s’agit d’un appareil tout en métal pouvant réaliser des impressions 3D d’une talle de 220x220x250 mm. Utilisant la technologie de modélisation FDM, cette imprimante a une vitesse de déplacement maximale de 180 mm/s. elle a également la capacité de reprendre l’impression après une coupure de courant ou une panne.

Le meilleur modèle haut de gamme : BIBO2 Touch laser

Voici une imprimante 3D multifonction qui répond parfaitement aux besoins des plus créatifs. En plus de disposer de 2 extrudeuses pour imprimer deux objets identiques en même temps, elle est aussi équipée d’un graveur laser qui permet de graver sur bois ou même de couper du papier et du carton. Cette dernière propose une connectivité par carte SD, clé USB, USB et Wi-Fi.

Comparatif des meilleures imprimantes 3D

Notre site vous propose un comparatif des 4 meilleurs modèles d’imprimantes 3D du moment.

MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Creality CR-10 imprimante 3D Prusa I3 DIY Kit Aluminium...
BIBO Imprimante 3D Cadre Robuste Double extrudeuse à...
LE MOINS CHER
Comgrow Creality 3D Ender-3 Imprimante 3D Aluminum DIY...
Imprimante 3D, EleLight Creality3D Ender-3 Imprimante...
Imprimante 3D Creality - Athorbot
Imprimante 3D - BIBO
Imprimante 3D Creality Ender 3 - Comgrow
Imprimante 3D Creality3D - EleLight
Modèle en aluminium
Avec écran tactile
Modèle en aluminium
Structure tout-en-un
Installation facile
Avec gravure au laser
Avec alimentation sécurisée
Fonction supplémentaire de protection
Imprime la taille maximum de 30 x 30 x 40 cm
Imprime la taille maximum de 21,4 x 18,6 x 16 cm
Imprime la taille maximum de 22 x 22 x 25 cm
Imprime la taille maximum de 22 x 22 x 25 cm
Note : 20/20
Note : 19/20
Note : 20/20
Note : 19,5/20
372,00 €
779,00 €
225,00 €
219,99 €
MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Creality CR-10 imprimante 3D Prusa I3 DIY Kit Aluminium...
Imprimante 3D Creality - Athorbot
Modèle en aluminium
Installation facile
Imprime la taille maximum de 30 x 30 x 40 cm
Note : 20/20
372,00 €
BIBO Imprimante 3D Cadre Robuste Double extrudeuse à...
Imprimante 3D - BIBO
Avec écran tactile
Avec gravure au laser
Imprime la taille maximum de 21,4 x 18,6 x 16 cm
Note : 19/20
779,00 €
LE MOINS CHER
Comgrow Creality 3D Ender-3 Imprimante 3D Aluminum DIY...
Imprimante 3D Creality Ender 3 - Comgrow
Modèle en aluminium
Avec alimentation sécurisée
Imprime la taille maximum de 22 x 22 x 25 cm
Note : 20/20
225,00 €
Imprimante 3D, EleLight Creality3D Ender-3 Imprimante...
Imprimante 3D Creality3D - EleLight
Structure tout-en-un
Fonction supplémentaire de protection
Imprime la taille maximum de 22 x 22 x 25 cm
Note : 19,5/20
219,99 €

Pourquoi acheter une imprimante 3D ?

Pour confectionner des objets utiles au lieu d’acheter

L’imprimante à objet 3D est un appareil ultra-pratique qui nous permet de réaliser une multitude d’accessoires, quelle que soit leur forme.

Ainsi, il nous rend énormément service lorsqu’on perd ou lorsqu’on casse par exemple un accessoire en particulier qui est nécessaire au fonctionnement d’une machine, à l’utilisation d’un meuble ou encore à l’accroche de quelconque objet.

De fait, vous n’aurez plus à dépenser pour l’achat d’un cadre photo neuf si le seul défaut de celui-ci est l’accessoire qui lui permet de s’accrocher au mur. Vous pouvez en construire un rapidement et sans bouger de chez en réalisant une impression 3D depuis votre ordinateur. Désormais, à chaque fois que vous cassez ou que vous perdez quelque chose, n’achetez plus et faites-le vous-même !

Pour faire plaisir aux enfants

Véritable appareil de loisir pour les petits et les grands, l’imprimante 3D de maison saura réaliser un grand nombre de jouets pour les enfants. Incitez les petits à aimer les choses faites maison qu’ils pourront désormais confectionner avec vous.

Vous pourrez en effet les offrir des petites figurines d’animaux, des petites voitures, des bijoux ou encore un ensemble d’accessoires qui composeront la petite maison de poupée.

Tout est possible avec l’impression 3D, car vous pouvez même construire de gros objets en plusieurs fois afin de les rassembler pour obtenir une grande maison de poupée, un abat-jour pour la chambre d’enfant, un bac range-jouets et pourquoi pas un meuble ?

Pour créer et apporter des décorations personnalisées

C’est l’occasion de réveiller le designer qui sommeille en vous ! Eh oui ! Même avec une imprimante 3D pour débutant, vous pouvez laisser libre court à votre imagination et vous faire plaisir en créant des accessoires à votre image. Entre forme, style, couleur et taille, tous les éléments sont prêts pour que vous puissiez créer des objets en fonction de vos propres envies. Vous pouvez ainsi épater vos convives dès qu’ils franchissent le pas de votre maison qui sera entièrement décorée par vos propres soins. Réalisez vous-même vos bougeoirs, tableaux, vases, poignées de porte, boutons de tiroirs, sous-assiettes et bien d’autres encore. Tout est permis et les possibilités deviennent de plus en plus larges en fonction du modèle de l’équipement dont vous utiliserez.

Les imprimantes 3D en promo aujourd’hui

Découvrez notre sélection des meilleures imprimantes 3D proposées actuellement à prix discount.

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Creality CR-10 imprimante 3D Prusa I3 DIY Kit Aluminium...
Creality CR-10 imprimante 3D Prusa I3 DIY Kit Aluminium...
19 Commentaires 469,00 € 372,00 €
2 GEEETECH A10 imprimante 3D Assemblage rapide Aluminium...
GEEETECH A10 imprimante 3D Assemblage rapide Aluminium...
82 Commentaires 250,00 € Dès 199,00 €
3 ELEGOO Imprimante 3D LCD UV à Photopolymérisation...
ELEGOO Imprimante 3D LCD UV à Photopolymérisation...
39 Commentaires 359,99 € 279,99 €
4 ANYCUBIC Imprimante UV Photon 3D, Technologie de...
ANYCUBIC Imprimante UV Photon 3D, Technologie de...
26 Commentaires 499,99 € 299,99 €

Comment choisir son imprimante 3D ?

Le volume d’impression

L’une des premières questions auxquelles vous devriez vous poser avant d’acheter votre matériel c’est : « quel genre d’objet vais-je construire avec ? ».

La taille des objets que vous souhaitiez créer aura en effet un impact direct dans le choix de la surface du plateau sur lequel sera imprimé l’objet en 3 dimensions. Ainsi, une imprimante de 300 x 300 mm de plateau sera déjà très bien pour imprimer des objets de taille moyenne. Il existe donc des versions plus petites si cette taille est trop grande pour vos réalisations et que vous ne comptiez travailler que sur de petits accessoires. Toutefois, sachez que plus le plateau est grand, plus vous pouvez produire plusieurs pièces sans intervenir ou placer une grosse pièce bien au centre.

La précision ou résolution

On parle ici de l’épaisseur de la couche déposée pour former l’objet, ce qui influe grandement la finition. Plus la résolution est élevée, environ 0,1 mm, plus vous obtiendrez des filaments très fins et donc des détails aboutis.

En revanche, avec une résolution plus faible de 0,2 mm, les filaments seront plus épais et vous risquez de ne pas avoir des traits aussi précis. Par ailleurs, sur une machine de petite taille, privilégiez une couche de 25 microns, contre 100 microns sur une imprimante 3D grand format. Et pour ce qui est de la précision en X, Y, Z, le mieux serait toujours d’avoir une précision de moins de 10 microns. Néanmoins, les grandes marques

L’alimentation et le nombre de têtes

On distingue sur le marché 2 types d’alimentation qui concernent notamment le système d’envoi du filament dans la tête d’impression.

La première est dite « Bowden », où l’alimentation du filament se passe depuis le carter. La tête d’impression est donc moins lourde et le système permet d’imprimer plus vite.

D’un autre côté, il y a l’alimentation « Directe » qui consiste à alimenter le filament depuis la tête d’impression. C’est souvent le modèle le plus conseillé puisqu’il permet d’obtenir une meilleure qualité d’impression, mais aussi parce qu’il permet de mieux utiliser les filaments les plus souples.

Une machine avec 2 têtes d’impression vous offre également la possibilité d’imprimer un objet en différentes couleurs. Toutefois, un double extrudeur n’est intéressant que si vous comptiez travailler sur des objets complexes nécessitant un support soluble. De plus, il est plus difficile de paramétrer les 2 buses et très peu de modèles offrent des résultats satisfaisants.

La connectivité et l’interface de contrôle

Grâce à l’avancée technologique, le fonctionnement des imprimantes 3D ne se fait plus uniquement en étant relié à un ordinateur par un câble USB.

En effet, pour encore plus de praticité, notre site vous recommande de choisir un modèle muni d’une connectivité Wi-Fi qui lui permettra de se connecter avec un ordinateur, un smartphone ou une tablette sans utiliser de câble.

Il y a également certains modèles équipés d’entrées de clé USB et de carte SD pour permettre une impression directe sans passer par un ordinateur ou autre appareil mobile. Et pour un meilleur contrôle des paramètres d’impression, il n’y a rien de mieux que d’opter pour une interface complète, assez grande et facile à manipuler.

La sécurité et les options

D’autres éléments peuvent également entrer en jeu quand vient le moment de choisir un modèle d’imprimante 3D, bien que ces derniers ne soient pas considérés comme étant très importants, mais qui le sont quand même.

Il y a d’abord le côté sécurité de l’appareil, dont le mieux serait qu’il dispose d’un bouton d’arrêt d’urgence ainsi que d’un filtre à particules.

Par ailleurs, nous vous conseillons aussi de plutôt vous pencher sur un modèle fermé que sur une machine complètement ouverte sur laquelle tous les mécanismes sont accessibles à tout instant. Une imprimante à caisson est bien plus sécurisée lorsqu’on a des enfants en bas âge à la maison, mais il est également moins bruyant et profite d’une température plus stable tout au long de l’impression.

Les meilleures ventes d’imprimantes 3D

Nous vous proposons une sélection du TOP 4 des imprimantes 3D les plus vendues.

Comgrow Creality 3D Ender-3 Imprimante 3D Aluminum...
(162)
GIANTARM Geeetech Imprimante 3D A10M avec...
(23)
Creality 3D Imprimante 3D Ender-3 Pro avec Plaque...
(162)
GIANTARM geeetech E180 Mini imprimante 3D avec...
(11)

Combien coûte une imprimante 3D ?

Il est aujourd’hui plus facile de trouver une imprimante 3D qui correspond au budget de chacun.

Ainsi, si vous avez un budget limité et que vous êtes un grand fan de bricolage, la meilleure solution serait d’investir dans une imprimante en kit disponible à partir de 150 euros.

Pour un modèle pré-assemblé ou presque, comptez entre 300 et 400 euros pour un produit de marque chinoise. Les machines d’impression en 3 dimensions de grandes marques qui conviennent à un usage semi-professionnel valent entre 800 et 1500 euros. Et enfin, pour ceux qui veulent du haut de gamme, le prix à payer pour des appareils pros peut vite grimper dans les 2000 euros et plus.

Notre conseil : avoir une imprimante 3D chez soi peut présenter de nombreux atouts, ne serait-ce que pour confectionner soi-même différents objets utiles au lieu d’acheter. C’est un appareil ludique, impressionnant et aussi amusant, car vous pouvez vous en servir pour décorer votre intérieur et ajouter des touches personnelles à chacun de vos accessoires.

Comment fonctionne son imprimante 3D ?

La grande majorité des imprimantes d’objets en 3 dimensions à usage domestique fonctionne selon le principe FDM (Fused Deposition Modeling) qui signifie modelage par dépôt de filament en fusion. La machine utilise donc une bobine de filament conçu dans des matériaux de type plastique comme le PLA et l’ABS, mais de plus en plus de matériaux sont aussi utilisés aujourd’hui, à savoir les nouveaux filaments composites à base de métal, de fibre de bois et même de carbone.

Cela offre une plus grande variété d’objets à confectionner. Une fois l’appareil en route, le filament est entraîné par l’extrudeur et chauffé par un élément pour pouvoir se fondre à plus de 200°C avant d’être déposé en fines couches sur le plateau pour former l’objet en 3D. La tête de l’impression se déplace selon les coordonnées X, Y et Z transmises par un fichier 3D correspondant au modèle 3D de l’objet à imprimer.

Comment nettoyer mon imprimante 3D ?

Rappelez-vous que plus vous entreteniez votre appareil, mieux seront vos impressions 3D. Commencez donc par nettoyer votre plateau avec un chiffon imbibé d’alcool à 90°C. Passez également une brosse à dents sur les courroies pour les garder propres et vérifiez qu’elles sont tendues et bien alignées.

N’oubliez pas non plus de vérifier que les poulies sont bien serrées. S’il y a des dépôts sur le corps de chauffe, faites chauffer la tête d’impression et nettoyez-la avec une petite brosse métallique. Pour le nettoyage de la buse d’extrusion montée sur la tête, démontez la buse et trempez-la dans l’acétone. Prenez aussi soin de nettoyer les barres de guidages et les tiges filetées à l’aide d’un chiffon sec et graissez-les à l’aide d’un lubrifiant. Vérifiez enfin la propreté de la roue dentée du moteur d’extrusion et la liberté du bras, mais pour cela il faudra dévisser le moteur.

Dernière mise à jour le 16 octobre 2019

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5