Meilleur télescope : le comparatif

Contrairement aux idées reçues, le télescope n’est pas un instrument réservé aux professionnels. Il y en a pour tout le monde.

Pour trouver un modèle fiable, en mesure de vous satisfaire des années, plusieurs critères de choix importants sont à vérifier. Notre guide d’achat complet réunit les meilleurs modèles du moment avec, justement, ces critères.

Qu’est-ce qu’un télescope ?

Le télescope astronomique est un objet sous forme de tube qui permet de regarder les étoiles et les constellations. Il est composé d’un tube optique, d’une monture et d’un trépied. Actuellement, il existe 3 catégories : le réflecteur, le réfracteur et la catadioptrique.

Les meilleurs télescopes en 2020

Le meilleur rapport qualité/prix : OMEGON

Idéal pour découvrir le monde de l’astronomie, ce modèle est composé d’une lunette de 90 mm et d’une distance focale de 1 000 mm. Grâce à son objectif achromatique, les couleurs seront bien précises. Sa monture très stable permet de suivre le mouvement des astres.

Le meilleur modèle haut de gamme : SKYWATCHER

À la fois lumineuse et flexible, cette version se distingue par des mouvements fins en azimut. En plus d’admirer les constellations classiques, ce télescope à miroir permet d’observer des galaxies et des nébuleuses.

Le meilleur modèle pas cher : INTEY

À offrir en cadeau à un débutant ou pour un enfant, ce modèle possède un objectif de 70 mm qui permet d’explorer le ciel et la nature. Très compact, il se transporte et se range facilement dans un sac à dos.

Comparatif des meilleurs télescopes du moment

Découvrez le top 4 des télescopes étoiles les plus performants du marché dans un tableau établi par les experts de UPME.fr

MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Omegon Télescope AC 90/1000 EQ-2, Lunette astronomique...
Sky-Watcher Télescope Newton 150/750 sur EQ3-2 Black...
LE MOINS CHER
INTEY Télescope Astronomique F400mm, Grossissement...
Emarth 70 mm Télescope Astronomique pour Enfants Et...
Télescope - Omegon
Télescope - Sky-Watcher
Télescope - INTEY
Télescope - Emarth
Monture équatoriale stable
Modèle polyvalent
Objectif de 70 mm
Objectif de 70 mm
Avec 90 mm d'ouverture
Objective de 150 mm
Grossissement de 67X, 16X
Optiques de haute qualité
1000 mm de distance focale
Pour débuter l'astronomie
Avec trépied réglable
Avec trépied réglable et sac à main
Note : 19,5/20
Note : 20/20
Note : 19/20
Note : 20/20
-
-
Prix indisponible
Prix indisponible
75,99 €
82,95 €
MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Omegon Télescope AC 90/1000 EQ-2, Lunette astronomique...
Télescope - Omegon
Monture équatoriale stable
Avec 90 mm d'ouverture
1000 mm de distance focale
Note : 19,5/20
-
Prix indisponible
Sky-Watcher Télescope Newton 150/750 sur EQ3-2 Black...
Télescope - Sky-Watcher
Modèle polyvalent
Objective de 150 mm
Pour débuter l'astronomie
Note : 20/20
-
Prix indisponible
LE MOINS CHER
INTEY Télescope Astronomique F400mm, Grossissement...
Télescope - INTEY
Objectif de 70 mm
Grossissement de 67X, 16X
Avec trépied réglable
Note : 19/20
75,99 €
Emarth 70 mm Télescope Astronomique pour Enfants Et...
Télescope - Emarth
Objectif de 70 mm
Optiques de haute qualité
Avec trépied réglable et sac à main
Note : 20/20
82,95 €

Pourquoi acheter un télescope ?

Pour observer les étoiles

Regarder les étoiles et les objets célestes est une activité que tout le monde doit faire au moins une fois dans la vie. Même s’il est possible d’aller dans des centres d’observations, investir dans un télescope est plus avantageux.

Déjà, vous n’aurez plus à payer le prix d’entrée pour toute la famille. En plus, vous pouvez observer le ciel autant de fois que vous le désirez. Faire ce genre de soirée est toujours une bonne idée pour passer du temps en famille ou entre amis.

Pour approfondir vos connaissances en astronomie

L’astronomie est un domaine très vaste et il y a toujours de nouvelles choses à découvrir. Observer le ciel ne se résume pas aux étoiles ou à la lune.

Pour approfondir votre connaissance sur le sujet ou mettre en pratique ce que vous avez appris, le télescope est un instrument obligatoire.

Les meilleures ventes de télescope en août

Ce mois-ci, ce sont ces modèles qui se sont le mieux vendus du marché.

Promo
TELMU Télescope Astronomique - F36050M...
Emarth 70 mm Télescope Astronomique pour Enfants...
Promo
BEBANG Télescope Astronomique, Optiques en...
Promo
Télescope Astronomique pour Enfant ou Débutants...

Comment choisir son télescope ?

En fonction du diamètre du tube

Le tube ou l’oculaire est la partie du télescope qui permet une observation détaillée. Si vous souhaitez une vision large, il vous faudra un tube large. De cette façon, votre observation sera plus précise, claire et nette.

Le diamètre du tube varie de 60 mm à 200 mm. L’oculaire le plus petit est celui qui est le plus commode disponible sur le marché. Pour un débutant, ce diamètre est idéal pour regarder des taches solaires ainsi que les planètes les plus proches.

Le tube de 70 mm offre une meilleure vue sur la Lune et les étoiles. Ce diamètre permet de voir toutes les planètes, même Venus et Mercure qui sont les plus éloignés. Entre 114 mm et 150 mm, les détails seront plus précis.

Quant aux tubes de 200 mm, ils aident à apprécier tous les détails. Vous pouvez regarder des galaxies, des planètes en plus des constellations classiques. Mais il faut noter que plus le tube est large, plus il sera difficile de le monter et de le transporter.

En fonction de la focale

La focale est un point très important, car c’est elle qui démontre la capacité visuelle de cet instrument. Il s’agit de la distance lumineuse entre le centre de la lentille et du foyer. C’est un processus qui permet de converger la lumière pour une meilleure précision. De ce fait, plus la longueur focale est longue, plus les images seront détaillées.

En général, il s’agit des chiffres références indiquées après le nom de chaque télescope. La référence est toujours la suivante « chiffres/chiffres » et se traduit par le rapport F/D. La F est la focale, tandis que le D est le diamètre. L’ensemble représente l’ouverture de l’instrument.

Plus le rapport F/D est élevé, plus votre télescope sera capable de ressortir des images nettes. Si l’ouverture est plutôt faible, il ne sera pas possible de faire une observation détaillée.

Si l’ouverture est grande, il y aura moins de luminosité, mais beaucoup plus de contraste. Ainsi, vous devez orienter votre choix selon vos préférences entre la luminosité, le contraste ou la résolution.

En dessous de 6, la focale est idéale pour observer des nébuleuses, car elles sont peu lumineuses. De 6 à 10, le rapport F/D indique que l’instrument est polyvalent. Supérieure à 10, la focale est idéale pour admirer les planètes. Pour avoir un bon contraste et une haute résolution, optez pour un rapport F/D 13 avec une luminosité faible.

En fonction du grossissement

Comme le nom l’indique, ce critère est la capacité du télescope à grossir les images. Encore une fois, il dépend du diamètre de l’instrument. Plus il est large, plus il sera possible d’agrandir les images.

Si vous souhaitez avoir une image précise, il est préférable d’avoir un oculaire assez large. Par ailleurs, il faut garder en tête que le grossissement réduit la luminosité générale.

En fonction du trépied

Le poids du télescope repose essentiellement sur le trépied. Celui-ci doit être robuste pour supporter le poids de cet instrument. Ainsi, cet accessoire doit être d’aussi bonne qualité que le reste de l’appareil.

En général, le matériau le plus recommandé est l’aluminium. En plus d’être résistant, cet alliage offre une bonne stabilité. Par ailleurs, il est préférable que le trépied soit ajustable. Autant pour améliorer votre vision que pour faciliter le transport.

Le télescope automatique existe également, avec une monture motorisée. Dans ce cas, il suffit d’aligner l’instrument avec le point à observer et l’axe de rotation de la Terre. Si ce dernier bouge, le télescope le suivra automatiquement sans avoir à bouger le trépied.

En fonction de la monture

Sur le marché, la monture d’un télescope se catégorise en deux : azimutales et équatoriales. Les montures azimutales sont les plus faciles à utiliser et à régler.

Elles sont aussi plus polyvalentes, puisqu’elles permettent une observation astrale et terrestre. La monture azimutale peut également effectuer des mouvements de droite à gauche, ou de haut en bas. Le mieux est d’utiliser une monture azimutale pour regarder un point fixe et à durée limitée.

Quant à la monture équatoriale, elle permet de suivre la trajectoire d’un astre comme une étoile filante. Les personnes qui veulent observer pendant longtemps doivent opter pour ce type de monture. Les réglages sont également plus précis pour les amateurs confirmés.

Récemment, il y a eu la monture Dobson. En soi, il ne s’agit pas vraiment d’une monture classique, mais tout un ensemble de paramètres. Si la qualité de l’image est le critère le plus important, c’est vers cette monture qu’il faut se tourner.

Les différents types de télescopes

La lunette astronomique

Aussi appelé le réfracteur, ce modèle utilise des lentilles en guide d’objectif. La lunette astronomique est souvent conseillée pour débuter, puisqu’il n’y a aucun réglage à faire.

Elle est facile à transporter, en plus d’avoir une bonne qualité d’image. Surtout depuis un milieu urbain, où il y a beaucoup de lumières.

Concernant les inconvénients, le télescope à réfraction subit souvent un phénomène appelé l’aberration chromatique. Cela se catégorise par l’apparition d’un arc-en-ciel qui risque de détériorer votre vision.

Le modèle réflecteur

Le télescope à réflexion existe sous plusieurs catégories. Le premier est celui imaginé par Isaac Newton qui est composé de deux miroirs.

Le miroir primaire collecte la lumière naturelle qui vient du ciel. Tandis que le secondaire redirige cette dernière vers l’oculaire. Par ailleurs, le tube est conçu de manière à résister au froid et à la buée.

En général, la monture équatoriale permet de mieux suivre le mouvement des objets célestes. L’avantage avec cette liberté des mouvements, c’est qu’elle offre un champ de vision beaucoup plus large.

Ensuite, il y a le modèle de Cassegrain. Pour cette version, il n’y a qu’un miroir primaire au centre. L’image se forme derrière l’appareil, grâce à un miroir parabolique convergent et un hyperbolique divergent.

Le modèle catadioptrique

En fait, il s’agit d’un mixte du télescope réflecteur classique et de la lunette astronomique. Les images sont le fruit d’un mélange de réfraction et de réflexion à la fois.

Tout d’abord, il y a le modèle Schmidt-Cassegrain. Ce dernier est composé d’un miroir primaire sphérique et d’une lentille correctrice appelée la « Lame de Schmidt ». Il se distingue également par un tube plus long que la moyenne.

Ensuite, il y a la Maksutov-Cassegrain. Comparé à la Schmidt, ici, il y a un ménisque frontal au lieu des lames, considérées comme trop coûteuses. La qualité des images est meilleure et permet de faire des grossissements en tout genre.

Enfin, il y a celui de Ritchey-Chrétien qui est l’un des instruments les plus haut de gamme du marché. Il s’agit d’une véritable révolution, puisqu’il corrige les aberrations chromatiques. Les images frisent la perfection, ce qui explique le coût très élevé de cette version.

Pour trouver le télescope qui répondra le plus à vos attentes, n’hésitez pas à prendre du temps sur toutes les caractéristiques. Ainsi, vous serez sûre d’avoir une observation nette et de passer du bon temps.

Les promos télescopes du moment

Pour économiser sur votre achat, ces modèles sont actuellement en promotion.

#AperçuProduitEvaluationPrix
1 TELMU Télescope Astronomique - F36050M Télescope...
TELMU Télescope Astronomique - F36050M Télescope...
Pas de notes 39,99 € 35,99 €
2 BEBANG Télescope Astronomique, Optiques en Verre...
BEBANG Télescope Astronomique, Optiques en Verre...
Pas de notes 139,99 € 94,99 €
3 Télescope Astronomique pour Enfant ou Débutants avec...
Télescope Astronomique pour Enfant ou Débutants avec...
Pas de notes 133,00 € 78,99 €
4 Télescope Astronomique Zoom HD 400/70 mm Plage de...
Télescope Astronomique Zoom HD 400/70 mm Plage de...
Pas de notes 168,99 € 92,99 €

Combien coûte un télescope ?

Pour profiter pleinement de l’observation des étoiles, ne vous tournez pas vers un modèle de basse qualité.

Ainsi, il vaut mieux investir dans un télescope d’au moins 300 euros. Pour les débutants ou pour un usage occasionnel, inutile d’aller au-delà de ce budget.

Si vous souhaitez toutefois devenir un professionnel, ou pour une observation plus détaillée comme dans les observatoires, il y a les versions très sophistiquées qui coûtent dans les 1 000 euros.

Comment utiliser un télescope ?

L’utilisation d’un télescope nécessite quelques ajustements. Vous devez vous familiariser avec ses différentes parties comme le chercheur, la monture et le trépied. Vous devez également déterminer ce que vous voulez observer dans le ciel. Si vous souhaitez admirer les étoiles, inutile de sortir votre instrument en plein après-midi.

Ensuite, vous devez vous entrainer à pointer votre instrument dans la bonne direction. Pour cela, il faudra faire tourner la monture selon plusieurs axes. Les mouvements doivent se faire sans que le trépied et la base de la monture bougent.

Alignez le tube en fonction du point que vous voulez observer. Une fois qu’il est localisé par le chercheur, utilisez l’oculaire pour avoir une meilleure vision.

Comment régler un télescope ?

Le réglage d’un télescope peut aussi s’appeler la collimation. Pour faire simple, il s’agit d’aligner tous les éléments optiques de cet instrument, c’est-à-dire, les miroirs. Cette procédure est obligatoire pour avoir la meilleure qualité d’image possible.

Tous les modèles n’ont pas forcément besoin d’avoir un réglage. Mais si c’est le cas, il va falloir le faire régulièrement. En effet, les miroirs peuvent bouger si vous décidez de transporter votre instrument. Pour le réglage, positionnez l’instrument à l’horizontale. Mais vous pouvez également enlever le tube et le poser sur une table.

Le miroir secondaire est le premier à devoir être réglé. Il s’agit du petit miroir qui se trouve à l’avant du tube. L’objectif de cette étape est de pouvoir centrer le reflet du miroir primaire.

Pour cela, il suffira de trouver les 3 pattes qui fixent le miroir primaire, à l’aide des 3 petites vis. Réglez les vis jusqu’à avoir une image nette et claire. Pour le miroir primaire, les vis se situent à l’extérieur du tube. Faites la même opération, pour centrer les images.

Dernière mise à jour le 07 août 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à voter !