Meilleur microphone : le comparatif

Un microphone, oui, mais pas n’importe lequel. Vous avez besoin d’acheter un microphone en mesure de vous aider au quotidien de par sa polyvalence. Les modèles existent par millier et vous en voulez un qui soit fiable et de qualité. Nous allons vous guider vers le microphone adapté à vos besoins et à votre budget.

Microphone, c’est quoi ?

Plus communément appelée le micro, il s’agit d’un outil qui permet d’amplifier un son ou une voix. En fonction des modèles, ils peuvent s’utiliser sur scène, dans les studios et même à la maison en faisant un karaoké par exemple.

Les technologies utilisées pour chacune d’entre elles sont différentes. Et les microphones se divisent en trois grandes catégories : dynamiques, à ruban et à condensateur.

Les meilleurs microphones en 2020

Le meilleur rapport qualité/prix : Bird

Idéal pour un studio ou pour une animation à la radio, ce microphone est doté d’une directivité cardioïde et d’un diaphragme de 34 mm. Même si c’est un modèle USB, il n’y a pas besoin d’installer un pilote sur votre ordinateur, vu qu’il s’adapte à tous les systèmes d’exploitation.

Le meilleur modèle haut de gamme : Blue microphones

Doté de quatre diagrammes directionnels et des commandes audio intégrées, pas étonnant que ce microphone Blue soit catégorisé parmi les modèles haut de gamme. Grâce à sa qualité sonore légendaire, ce modèle s’adapte à toutes sortes d’utilisations.

Le meilleur modèle pas cher : Elegiant

Compatible avec tous les ordinateurs, ce microphone à condensateur est l’un des moins chers du marché. Grâce à sa maille métallique de haute qualité, le son produit est parfaitement clair. Sa fonction antichoc lui permet de lutter contre le bruit du vent.

Comparatif des meilleurs microphones du moment

Découvrez la sélection des meilleurs microphones du moment, sous forme de tableau comparatif.

MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Bird UM1 Microphone USB Noir
Blue Microphone Yeti Microphone USB, Blackout
LE MOINS CHER
ELEGIANT Microphone PC, Micro Professionnel à...
Prodipe TT1 Lanen Microphone chant dynamique Noir
Microphone - Bird
Microphone - Blue Microphones
Microphone - ELEGIANT
Microphone - Prodipe
Diaphragme 34 mm
Modèle USB
Modèle professionnel
Sensibilité de - 49 dB ± 3 dB
Impédance de 200 Ohms
Commandes audio intégrées
Avec condensateur
Fréquence de 50 Hz-15 KHz
Sensibilité de -37 dB +/- 2 dB
Disponible en différents versions
Recherche de voix compatible
Modèle dynamique
Note : 19,5/20
Note : 20/20
Note : 19/20
Note : 20/20
-
63,09 €
139,99 €
26,99 €
34,75 €
MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Bird UM1 Microphone USB Noir
Microphone - Bird
Diaphragme 34 mm
Impédance de 200 Ohms
Sensibilité de -37 dB +/- 2 dB
Note : 19,5/20
63,09 €
Blue Microphone Yeti Microphone USB, Blackout
Microphone - Blue Microphones
Modèle USB
Commandes audio intégrées
Disponible en différents versions
Note : 20/20
139,99 €
LE MOINS CHER
ELEGIANT Microphone PC, Micro Professionnel à...
Microphone - ELEGIANT
Modèle professionnel
Avec condensateur
Recherche de voix compatible
Note : 19/20
26,99 €
Prodipe TT1 Lanen Microphone chant dynamique Noir
Microphone - Prodipe
Sensibilité de - 49 dB ± 3 dB
Fréquence de 50 Hz-15 KHz
Modèle dynamique
Note : 20/20
-
34,75 €

Pourquoi acheter un microphone ?

Un outil qui s’adapte à toutes les situations

Les micros sont partout, dans quasiment tous les domaines. Ce qui n’est pas vraiment étonnant, vu que cet appareil est devenu un indispensable lors de regroupement ou d’enregistrement de sons. Le microphone s’utilise autant à titre professionnel qu’à titre personnel.

Par exemple, il existe les microphones gamer, qui sont très pratiques pour jouer en mode multijoueur, en ligne. Pour ceux qui veulent faire des live gaming sur les nombreuses plateformes, cet accessoire est indispensable. Si vous êtes adeptes des soirées karaoké à la maison, le micro viendra pimenter un peu vos soirées en famille.

Pour enregistrer des sons de haute qualité

Pour les musiciens, les micros sont très importants pour enregistrer le son et amplifier la voix. Généralement, les micros qui sont intégrés à votre smartphone ou ordinateur ne sont pas assez puissants.

En plus d’être de mauvaises qualités, il y a souvent des parasites sonores. Ainsi, il est nécessaire d’acheter un micro supplémentaire pour une transmission de son pur.

Les meilleures ventes de microphone en novembre

Ce mois, ce sont ces microphones qui se sont le mieux vendus. Les experts de UPME.fr ont fait un comparatif.

Promo
TONOR Microphone USB à Condensateur pour PC Micro...
Promo
TONOR Microphone à Condensateur USB...
TONOR Microphone USB, Micro à Condensateur pour...
Promo
TONOR Microphone Dynamique Professionnel avec 5...

Comment choisir son microphone ?

En fonction de la directivité

Pour faire simple, il s’agit de l’espace, dans lequel le son est capté. Elle varie selon les sources sonores disponibles, et l’angle dans lequel elles sont disposées. Ce critère est donc ce qui détermine le pouvoir directionnel du micro.

La directivité dépend du type de microphone. Pour récupérer les sons provenant d’une seule direction, il y a les micros unidirectionnels. Pour un modèle cardioïde, elle est tournée vers l’avant. Ainsi, les sources sonores placées devant lui sont celles qu’il capte le plus. Pour faire des enregistrements vocaux, ou bien pour parler à la radio, c’est le mieux.

Dans le même registre, il y a aussi la version hyper cardioïde qui possède les mêmes caractéristiques. À la différence près que son champ de sensibilité est plus étroit, avec un petit lobe arrière. Ce micro s’utilise souvent durant les conférences. Pour le microphone canon, la directivité est plus précise, même pour un lieu éloigné.

Concernant les micros omnidirectionnels, ils sont capables de recueillir les sons à 360°. Tous les bruits qui se trouvent dans les environs sont recueillis de la même façon. Cette directivité convient surtout au son d’ambiance, et non à l’enregistrement d’une voix-off.

Enfin, il y a les microphones bidirectionnels. Qui, comme son nom l’indique, recueille le son de deux directions différentes, parfait pour une interview.

En fonction de la sensibilité

La sensibilité du micro détermine la qualité du son qui en ressort. Plus précisément, la sensibilité est la tension de sortie du microphone. Elle est exprimée en décibels et dépend de la pression acoustique environnante.

Le microphone sera plus sensible, si son décibel est élevé. Si vous comptez vous en servir à titre professionnel ou pour une conversation en ligne, la sensibilité doit être optimale. Si ce n’est pas le cas, votre auditoire risque de ne pas comprendre ce que vous dites.

Pour enregistrer des sons d’instruments de musique, comme la batterie ou la guitare, c’est tout le contraire. Il est préférable de choisir un modèle moins sensible, qui propose une valeur basse.

En fonction de la courbe de réponse

La courbe de réponse est le nombre de fréquences sonores que le microphone est capable d’enregistrer.

Plus précisément, c’est ce qui détermine si le micro préfère les sons aigus, les médiums ou les basses. L’intensité dépend donc du modèle que vous voulez. Pour faire le bon choix, il est nécessaire de choisir la courbe de réponse en fonction de l’utilisation du microphone que vous prévoyez.

En fonction du souffle

Le souffle est le bruit produit par le microphone, quand celui-ci n’est pas utilisé.

Ce bruit est continu, donc il peut vite devenir désagréable si le souffle est trop élevé. Les parasites sonores peuvent influer sur la qualité de l’enregistrement. Ainsi, pour obtenir un microphone de bonne qualité, il est nécessaire d’en choisir un avec le moins de souffle possible.

En fonction de la compatibilité et des accessoires

Ici, il s’agit du critère de la connectivité de votre microphone. Pour ceux qui font des vidéos ou des podcasts sur les réseaux sociaux en tout genre, c’est très important. En effet, le micro de l’ordinateur n’est pas suffisant pour capter tous les sons. Un microphone pour youtubeur permet à ses abonnées de bien entendre dans ses vidéos.

En reliant un microphone supplémentaire, les sons seront plus clairs, plus prononcés et plus limpides. Il faut savoir que tous les types de microphones ne sont pas compatibles avec un ordinateur. Ainsi, au moment d’en acheter une, il faut bien vérifier la compatibilité avec votre système d’exploitation.

Les accessoires supplémentaires feront de votre microphone un meilleur gadget. Celui-ci peut être livré avec un câble de suspension, une bonnette anti-vent et bien d’autres encore.

Les différents types de microphone

Le microphone dynamique

Le microphone dynamique permet de capter un son à proximité. Pour un concert, pour chanter et sur scène, c’est le modèle le plus approprié. C’est aussi l’un des modèles les plus classiques du marché.

D’ailleurs, ce micro se démarque par une membrane plus épaisse. Une caractéristique qui lui permet de mieux résister aux chocs, puisque la matière est plus solide. Surtout que sur scène, il n’est pas rare que le micro tombe brusquement. Le microphone dynamique a l’avantage de résister à toutes les températures, les volumes élevés, la sueur, etc.

Mais cette épaisseur a l’inconvénient de sortir des sons moins précis. Le micro dynamique ne nécessite pas une source d’énergie. Ce qui en fait un modèle très pratique.

Le microphone à ruban

Celui-ci fonctionne un peu comme le précédemment, c’est-à-dire le modèle dynamique. Le nom vient de sa membrane, qui est en réalité un fin ruban gaufré et souple. Celui-ci est installé dans un champ magnétique d’un aimant permanent.

Le microphone à ruban possède une directivité bidirectionnelle. Un point qui donne la possibilité de faire une prise de son rapproché. Mais elle permet aussi de réchauffer des sons claironnants, un peu comme pour les saxophones. Mais pour éviter les bruits de fond, il est nécessaire d’avoir un amplificateur de haute qualité.

Ainsi, pour faire des interviews, c’est le microphone le plus utilisé. Ces modèles sont aussi les plus fragiles, et l’un des plus chers du marché.

Le micro à condensateur

Pour le modèle à condensateur, c’est le microphone par excellence pour chanter. Comme il capte des sons éloignés, il est idéal pour l’enregistrement des voix, mais aussi des instruments en acoustiques.

Le microphone à condensateur offre un bon rapport signal/bruit. En fait, c’est leur diaphragme extrêmement fin qui leur offre cette subtilité. Vu sa fragilité, le microphone à condensateur est toujours utilisé avec une suspension élastique et d’un filtre anti-pop.

Sur le marché, elle se divise en deux catégories : à grande membrane et à petite membrane. Pour le premier cas, le micro capte moins les sons aigus. Pour la deuxième catégorie, la puissance sonore n’est pas optimale, donc il faudra un amplificateur.

Le microphone à électret

Le modèle à électret est aussi connu pour être un microphone pour caméra. En effet, celui-ci est souvent utilisé dans le domaine de l’audiovisuel. Mais pas seulement, puisqu’il peut aussi servir à enregistrer des voix et des sons dans les studios.

Le microphone à électret se caractérise aussi par son adaptateur d’impédance. Un amplificateur qui nécessite une source d’alimentation extérieure, avec une puissance de 12 à 48 V. Sa taille est assez petite, ce qui lui donne une bonne sensibilité, même pour les sons éloignés.

Ainsi, vous avez pu constater que le microphone est très polyvalent. Chaque modèle possède en même temps leurs avantages et leurs inconvénients. Pour être sûre de faire le bon choix, vous devez choisir en fonction de sa future utilisation.

Les microphones en promo aujourd’hui

Voici quelques modèles de microphones qui sont actuellement en promotion.

#AperçuProduitEvaluationPrix
1 TONOR Microphone USB à Condensateur pour PC Micro avec...
TONOR Microphone USB à Condensateur pour PC Micro avec...
Pas de notes 39,99 € 29,99 €
2 TONOR Microphone à Condensateur USB Enregistrement...
TONOR Microphone à Condensateur USB Enregistrement...
Pas de notes 59,99 € 47,99 €
3 TONOR Microphone Dynamique Professionnel avec 5 m...
TONOR Microphone Dynamique Professionnel avec 5 m...
Pas de notes 19,99 € 15,99 €
4 Rode NT-USB Microphone Noir
Rode NT-USB Microphone Noir
Pas de notes 189,00 € 168,00 €

Combien coûte un microphone ?

Parmi les gadgets électroniques les plus abordables, il y a le microphone. Coup de chance, il est possible d’en avoir à seulement 30 euros. Il s’agit des microphones dynamiques qui restent assez efficaces dans le genre.

Pour les microphones USB, le prix se situe de 70 à 200 euros. Mais pour obtenir un microphone professionnel, le prix peut atteindre les 1 000 euros. Pour rentabiliser cette somme, soyez sûre d’utiliser le microphone le plus souvent possible.

Comment brancher et activer un microphone ?

L’un des autres avantages du microphone, c’est qu’il est très facile à utiliser et à activer. Il suffira de trouver les branchements corrects pour n’importe quel modèle.

Par exemple, un microphone pour PC doit être branché sur la prise d’entrée de l’ordinateur. En général, il s’agit d’une entrée rose avec un dessin de casque. Il faudra juste insérer la prise jack et appuyer sur les boutons de marche/arrêt. Pour faire les réglages, tout se fait depuis l’ordinateur à l’aide du « Panneau de configuration ».

Pour les modèles avec une entrée USB, elle ne fonctionne que si le système d’exploitation de l’ordinateur est compatible. Quelquefois, l’ordinateur ne reconnaît pas tout de suite l’appareil. Si la synchronisation ne se fait pas automatiquement, il faudra installer un pilote. Normalement, celui-ci est fourni avec le microphone à USB. Mais si ce n’est pas le cas, de nombreux pilotes sont disponibles sur la toile.

Comment nettoyer un microphone ?

Pour assurer la durée de votre microphone, vous pouvez investir dans des accessoires de protection. Surtout que cet appareil est souvent exposé à des facteurs de pollution externes, dont la salive, la poussière, etc.

Parmi les accessoires de protections, le filtre anti-pop est l’un des plus connus. Il s’agit d’un mince filet tendu sur une structure circulaire et se place entre la personne qui utilise le micro et sa capsule. Outre cet objet, il y a aussi l’écran anti-vents. Un accessoire qui protège l’intérieur du micro contre le bruit du vent et les dommages qu’il peut causer, lors d’une utilisation à l’extérieur.

Après ou avant l’utilisation, il faut nettoyer le micro. La poussière peut s’accumuler sur le diaphragme, ce qui peut produire des parasites sonores sur le long terme. Pour éliminer la poussière, il faut frotter la partie extérieure avec un chiffon. Si c’est vraiment sale, vous pouvez aussi utiliser un produit d’entretien ménager.

Par précaution, le micro doit être rangé, loin de l’humidité et de la poussière, quand vous ne l’utilisez pas.

Dernière mise à jour le 23 novembre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5