Meilleure table de mixage : le comparatif

Le DJing vous passionne. La table de mixage est l’outil qu’il vous faut pour exceller dans cette passion et cette fois, vous ne renoncerez pas à l’idée de vous en procurer une.

Surtout que dans ce guide d’achat, vous bénéficierez des meilleurs conseils et de plusieurs sélections pour choisir celui qui saura le mieux vous servir.

Table de mixage, c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un instrument électronique qui permet de créer ou de mixer des sons. La table de mixage est très pratique pour animer des soirées ou pour faire la balance des sons lors d’un concert. Celle-ci peut posséder une platine en vinyle ou en CD. Et l’on retrouve deux grandes catégories de consoles de mixage sur le marché : analogique ou numérique.

Les meilleures tables de mixage en 2020

Le meilleur rapport qualité/prix : Yamaha

Cette table de mixage Yamaha possède six canaux, deux entrées micro, ainsi que des entrées mono et stéréo. Avec ses sorties XLR et Jack, vous avez la possibilité de brancher d’autres appareils. Très facile à utiliser, ce modèle est à la fois léger et peu encombrant.

Le meilleur modèle haut de gamme : Hercules

Idéal pour les professionnels du métier, cette table de mixage Hercules offre énormément d’options. Avec la technologie Bluetooth, il est possible de la relier à un smartphone ou un ordinateur. Ses applications permettent aussi de lancer automatiquement le prochain son.

Le meilleur modèle pas cher : Behringer

La table de mixage Behringer se caractérise par ses 5 entrées avec port USB. Très simple d’utilisation, ce modèle est surtout conçu pour les débutants. Malgré son faible coût, ce n’est pas pour autant qu’il offre une mauvaise qualité d’utilisation.

Comparatif des meilleures tables de mixage

Découvrez notre tableau comparatif des meilleures tables de mixage audio du moment.

MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Yamaha - MG06YEM - Table de Mixage Analogique - Noir
Hercules - Contrôleur Universal DJ
LE MOINS CHER
Behringer 302USB Console de mixage 5 entrées avec port...
Skytec STM2270 Table de Mixage DJ 4 canaux - MP3/USB/SD...
Table de mixage - Yamaha
Table de mixage - Hercules
Table de mixage - Behringer
Table de mixage - Skytec
Modèle analogique
Modèle universal
5 entrées
Avec 4 canaux
Sorties XLR et Jack symétriques
Taille compacte
Alimenté par USB
8 effets sons adaptables
Disponible en différents versions
Avec beaucoup d'options
Enregistrement audio libre
Console de mixage idéale
Note : 19,5/20
Note : 20/20
Note : 19/20
Note : 20/20
-
99,00 €
121,25 €
44,00 €
103,60 €
MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Yamaha - MG06YEM - Table de Mixage Analogique - Noir
Table de mixage - Yamaha
Modèle analogique
Sorties XLR et Jack symétriques
Disponible en différents versions
Note : 19,5/20
99,00 €
Hercules - Contrôleur Universal DJ
Table de mixage - Hercules
Modèle universal
Taille compacte
Avec beaucoup d'options
Note : 20/20
121,25 €
LE MOINS CHER
Behringer 302USB Console de mixage 5 entrées avec port...
Table de mixage - Behringer
5 entrées
Alimenté par USB
Enregistrement audio libre
Note : 19/20
44,00 €
Skytec STM2270 Table de Mixage DJ 4 canaux - MP3/USB/SD...
Table de mixage - Skytec
Avec 4 canaux
8 effets sons adaptables
Console de mixage idéale
Note : 20/20
-
103,60 €

Pourquoi acheter une table de mixage ?

Pour réaliser des sons en tout genre

Une table de mixage avec effet permet de réaliser toutes sortes de compositions musicales. Comme elle est compatible avec de nombreux instruments, il est très facile de les modifier.

Ainsi, vous pouvez laisser libre cours à votre talent d’artiste en créant de nouveaux morceaux ou en remixant des anciens.

Si vous optez pour un modèle à CD, vous avez la possibilité de lire des sons en MP3, pour accompagner vos mix. Ce type de platine permet aussi de se connecter à des logiciels pour faire les arrangements directement sur ordinateur. Mais certaines tables de mixage avec vinyle proposent aussi des fonctionnalités numériques.

C’est un appareil très polyvalent

Les tables de mixage DJ sont les plus connues, mais son utilisation ne se résume pas à ça. Dans les boîtes de nuit et en soirée, c’est grâce à cet instrument que le DJ met de l’ambiance.

Toutefois, on retrouve aussi la table de mixage de concert ou de spectacle. D’ailleurs, il n’est pas rare d’en voir dans les conférences et les séminaires.

Mais ce n’est pas tout, puisque cet instrument s’utilise aussi dans le monde du théâtre et dans le mixage du son au cinéma. À la radio et à la télévision, les régies l’utilisent également. Dans un studio d’enregistrement, la table de mixage est aussi très pratique.

Pour apprendre à faire des mix à la maison

La console de mixage s’utilise autant à titre personnel que professionnel. Et non, cet appareil n’est pas réservé aux DJ certifiés et aux compositeurs.

Faire le mixage des sons est un art accessible à tous. Ce qui vous permettra de devenir le DJ de vos propres soirées entre amis ou en famille.

En achetant une table de mixage home studio, vous avez la possibilité d’apprendre les bases. En plus, il n’est pas nécessaire d’avoir tout un tas de matos. Un ordinateur, un micro et une guitare suffisent. Bien entendu, rien ne vous empêche d’investir dans une table de mixage plus perfectionné par la suite.

Les meilleures ventes de table de mixage en mai

Ce mois-ci, ce sont ces tables de mixage qui se sont en tête des ventes.

Promo
Pioneer DJ DDJ-200 Smart DJ Controller
Promo
Numark Party Mix - Contrôleur DJ 2 Voies...
Ibiza 15-2367 MIX500BT - TABLE DE MIXAGE USB A 2...
Promo
ALTO Professional Bluetooth Total - Récepteur...

Comment choisir sa table de mixage

En fonction du nombre d’entrées

Les entrées permettent de brancher d’autres appareils à sa table de mixage. Pour créer de nouvelles mélodies et de nouveaux mix, il est préférable d’en avoir plusieurs. Ainsi, plus il y a d’entrées sur votre console, mieux c’est.

Les entrées peuvent être de type Jack, MIDI, USB, XLR ou RCA. Grâce à eux, vous pouvez brancher un casque, des écouteurs, d’autres instruments de musique, un micro, un ordinateur, etc.

En fonction des sorties auxiliaires et du nombre de voies

Les sorties auxiliaires permettent de savoir s’il est possible de brancher des enceintes, ou bien seulement écouter le retour du son.

Le nombre de voies ou de canaux varie en fonction des modèles, et chacun d’entre eux permet de traiter la musique. Ainsi, une table de mixage à 2 voies permet de gérer deux musiques à la fois. Pour les débutants, c’est le nombre idéal pour maîtriser les platines. Mais pour les professionnels avérés, une table de mixage à 4 voies est plus adaptée.

En fonction des options principales

Pour mixer sans limites, il est préférable d’avoir le plus de réglages et d’options possibles. Parmi les fonctions principales, il y a le Fader et le potentiomètre qui servent à régler le niveau du son.

Ensuite, il y a l’égaliseur pour contrôler les nuances. L’écoute en PFL permet d’utiliser un casque pour écouter la musique. Enfin, il y a les effets, dont le nombre varie d’un modèle à l’autre.

Mais il peut aussi y avoir le Talkover, qui permet de baisser le volume quand un micro est utilisé. Le Point Cue, qui permet de se retrouver facilement en plaçant des repères.

En fonction de sa qualité

Une table de mixage doit être robuste et de bonne qualité. Surtout, car c’est un appareil qui est souvent en contact avec la foule et les pollutions externes.

Ainsi, les boutons et les différents réglages doivent être bien fixes pour éviter de se détacher. La qualité concerne aussi ses réglages.

Par exemple, pour le Fader, il doit ni cracher ni souffler. Comme il sert à régler le volume général, il doit être silencieux pour éviter les parasites sonores. Pour ne pas endommager vos haut-parleurs et les casques, il est préférable de choisir un modèle dont les boosts sont inférieurs à 10 dB.

En fonction du design et de la dimension

Les tables de mixage se ressemblent presque toutes, à quelques exceptions près. Il y a les modèles classiques, mais il y a aussi ceux qui sont conçus avec des boutons lumineux.

En plus de donner un certain style à la console, cette version est surtout utile pour être utilisée dans le noir. Ainsi, les réglages qui s’allument sont des repères visuels forts pour ne pas perdre son temps à identifier chaque bouton. Pour la dimension, il existe des tables de mixage compactes, comme il y a des versions plus lourdes.

En fonction du confort d’utilisation

En général, les DJ travaillent sur leur table de mixage et platine durant plusieurs heures. Le confort d’utilisation est donc un point essentiel pour être parfaitement à l’aise. L’ensemble de la console, ainsi que ses réglages et boutons doivent être conçus dans un matériel facile à manipuler.

Pour que l’utilisation soit plus fonctionnelle, évitez les tables de mixage avec des boutons serrés. Surtout que dans le feu de l’action, une mauvaise manipulation, et le mix peut être anéanti. Il faut aussi que tous les codes couleurs et les étiquettes soient lisibles.

Les différents types de tables de mixage

Le modèle analogique

La table de mixage analogique est celle qui reproduit le mieux les sons. Très classique, c’est un incontournable pour de nombreux DJ et musiciens.

Avec une technologie à l’ancienne, la version analogique se concentre surtout sur le réalisme des instruments de musique. Mais pas seulement, puisqu’il reprend aussi l’authenticité du vent ou de la voix.

Malgré la révolution du numérique, ce modèle old school est toujours aussi utilisé. La qualité du mixage sera au rendez-vous, et surtout à petit prix. L’inconvénient, c’est qu’il n’est pas possible de sauvegarder les réglages. Ainsi, avant chaque utilisation, il est nécessaire de l’ajuster.

Le modèle numérique

La table de mixage numérique utilise une technologie plus poussée pour traiter les sons. Le traitement des données se fait de manière informatique, ce qui facilite grandement son utilisation. Cette version possède toutes les caractéristiques du modèle analogique, mais avec un convertisseur numérique.

Si vous souhaitez rajouter des effets à vos compositions, c’est possible uniquement depuis une console numérique. Plus précisément, il s’agit de la compression, du délai et du limiteur. Vos mix et préréglages peuvent se sauvegarder, ce qui vous évitera de le refaire à chaque fois.

D’ailleurs, la table de mixage numérique possède des ports MIDI et USB. Ainsi, vous avez la possibilité d’utiliser un ordinateur, ou un smartphone pour le traitement des audios.

La table de mixage est un appareil merveilleux qui permet de réaliser des sons dignes du sommet des chartes. À partir du moment où vous aurez votre table de mixage, mixez quand vous voulez et où vous le souhaitez. Les sélections ci-dessus vous permettront de trouver un modèle qui saura vous servir et vous satisfaire.

Les tables de mixage en promo en ce moment

Ci-dessous notre sélection de différentes tables de mixage pas cher.

#AperçuProduitEvaluationPrix
1 Pioneer DJ DDJ-200 Smart DJ Controller
Pioneer DJ DDJ-200 Smart DJ Controller
Pas de notes 159,00 € 142,00 €
2 Numark Party Mix - Contrôleur DJ 2 Voies Plug-And-Play...
Numark Party Mix - Contrôleur DJ 2 Voies Plug-And-Play...
Pas de notes 99,99 € 89,00 €
3 ALTO Professional Bluetooth Total - Récepteur...
ALTO Professional Bluetooth Total - Récepteur...
Pas de notes 44,99 € 39,00 €
4 ALTO Professional ZMX52 – Table de Mixage Compacte 5...
ALTO Professional ZMX52 – Table de Mixage Compacte 5...
Pas de notes 59,90 € 50,00 €

Quel est le prix d’une table de mixage ?

Le coût d’un de ces appareils varie selon les fonctionnalités, ainsi que les réglages. Une table de mixage pour débutant reste abordable côté prix. En effet, il est possible d’en avoir une, de 30 à 100 euros. Toutefois, les options sont très limitées, et la qualité n’est pas toujours au rendez-vous.

Pour un modèle moyen de gamme, comptez un budget variant de 100 à 200 euros. Une table de mixage professionnelle coûte dans les 450 euros et plus. Dans tous les cas, il est préférable de se tourner vers une marque reconnue. Cela vous garantira une table de mixage de qualité.

Comment brancher une table de mixage ?

Avant de brancher une console de mixage, il est important de comprendre le dispositif en lui-même. D’un côté, il y a la partie qui gère l’entrée des sons, et de l’autre côté, il y a celle qui s’occupe de la sortie. Puis, il y a les différentes pistes mono qui recueillent le son.

Si le son provient d’une source stéréo, alors il faudra deux pistes. Avant de sortir de la table de mixage, ces sons passeront par divers canaux. Cela peut se faire via des enceintes ou bien un casque audio.

Maintenant, il faut brancher tous les instruments aux entrées correspondantes sur la table de mixage. Il faut aussi synchroniser les sorties sur lesquelles le son sera diffusé. Pour cela, il faut désactiver le bouton « mute » sur les canaux. Enfin, il faudra activer l’alimentation fantôme. Ce bouton permettra aux dispositifs de s’alimenter en électricité, si besoin.

Comment régler une table de mixage ?

Une fois que votre table est branchée, il est nécessaire de faire les réglages. Les boutons à ajuster sont nombreux, mais c’est ce qui fera la qualité de votre mix. Il faudra régler le volume, les fréquences, la source adéquate, la diffusion, etc.

Pour la sélection du canal, le choix vous revient. Pour trouver la meilleure composition, il faut faire des essais sur les canaux concernés. Celui-ci est très facile à trouver, et il faudra juste appuyer sur un bouton.

Le gain, c’est le volume, mais un peu plus poussé. Ce réglage permet de normaliser le son qui sort des canaux. Sous forme de molette, il se trouve généralement sur la piste.

Les fréquences existent sous trois formes : aiguë, médium et basse. Pour chacune d’entre elles, il existe une molette. Afin de trouver les nuances parfaites, n’hésitez pas à faire plusieurs combinaisons.

Il y a également le potentiomètre. Ce dernier permet de sortir le son. En plus, il permet d’adapter le volume de chaque canal.

Dernière mise à jour le 30 mai 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles 1 avis - note: 5,00 sur 5