Les meilleurs casques de vélo du moment

C’est tout simplement impensable pour vous de rouler sans casque de vélo ou de continuer à le faire, car vous êtes conscient que les accidents n’arrivent jamais au bon moment et n’épargnent personne.

Pour vous en acquérir, cependant, vous avez besoin d’être certain que c’est le meilleur modèle pour vous. Et bien, découvrez grâce à nos experts les critères qu’il ne faut absolument pas négliger avant votre achat.

Casque de vélo, c’est quoi ?

Tout le monde le sait, mais le casque de vélo de qualité est un équipement de protection, en forme de coque. La coquille extérieure est souvent conçue en polycarbonate, tandis que la mousse intérieure est faite en polystyrène. Pour sécuriser l’ensemble, cet accessoire est également équipé de sangles de protection.

Les meilleurs casques de vélo en 2020

Le meilleur rapport qualité/prix : KINGLEAD

Ce casque de vélo avec visière protège les yeux du soleil et de la poussière. Ce modèle se distingue aussi par son système de réglage de la circonférence. Très confortable, il est équipé d’un système de ventilation, et l’aérodynamique offre un bon confort.

Le meilleur modèle haut de gamme : NUTCASE

Avec son design original, ce casque de vélo beau s’adapte autant aux adultes qu’aux enfants. Il possède également une visière amovible, pour le rendre plus facile à transporter. La boucle de fermeture est magnétique, ce qui lui offre une meilleure protection.

Le meilleur modèle pas cher : CAIRBULL

Spécialement conçu pour les terrains difficiles, ce modèle est fabriqué en polycarbonate avec une doublure. À l’intérieur se trouve un mousse amortisseur, pour plus de confort. Avec lui, il n’y aura pas de problème d’aération, grâce à ses 21 tunnels de ventilation.

Comparatif des meilleurs casques de vélo

Voici notre top 4 des meilleurs modèles de casque de vélo aux meilleurs rapports qualité/prix.

MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Kinglead Casque de vélo unisexe avec visière Casque...
Nutcase - NTG3 - Casque de vélo - Mixte Adulte -...
LE MOINS CHER
Cairbull M et L Casque Velo VTT Montagne Route Vélo...
Shinmax Casque de vélo avec éclairage LED, Casque de...
Casque de vélo - KINGLEAD
Casque de vélo - Nutcase
Casque de vélo - Cairbull
Casque de vélo - Shinmax
Modèle réglable
Coque extra-résistante en ABS
Modèle ultralegér
Avec éclairage LED
Protection magnétique amovible
Réfléchissant sur tous les côtés
Coque en polycarbonate
Modèle magnétique et avec écran Amovible
Disponible en différents versions
Disponible en différents versions
21 évents de tunnel de vent
Disponible en différents versions
Note : 19,5/20
Note : 20/20
Note : 19/20
Note : 20/20
-
-
41,99 €
Prix indisponible
Prix indisponible
43,99 €
MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Kinglead Casque de vélo unisexe avec visière Casque...
Casque de vélo - KINGLEAD
Modèle réglable
Protection magnétique amovible
Disponible en différents versions
Note : 19,5/20
41,99 €
Nutcase - NTG3 - Casque de vélo - Mixte Adulte -...
Casque de vélo - Nutcase
Coque extra-résistante en ABS
Réfléchissant sur tous les côtés
Disponible en différents versions
Note : 20/20
-
Prix indisponible
LE MOINS CHER
Cairbull M et L Casque Velo VTT Montagne Route Vélo...
Casque de vélo - Cairbull
Modèle ultralegér
Coque en polycarbonate
21 évents de tunnel de vent
Note : 19/20
-
Prix indisponible
Shinmax Casque de vélo avec éclairage LED, Casque de...
Casque de vélo - Shinmax
Avec éclairage LED
Modèle magnétique et avec écran Amovible
Disponible en différents versions
Note : 20/20
43,99 €

Pourquoi acheter un casque de vélo ?

Pour éviter les accidents

De nombreuses personnes continuent à ne pas porter de casque, ce qui est fort regrettable. La raison est que son port n’est pas réglementé par la loi pour les adultes. En effet, porter un casque n’est obligatoire que pour les moins de 10 ans.

Cependant, que ce soit en ville, à la campagne ou dans votre cour, il est important de protéger votre tête. Cette partie du corps est l’une des plus fragiles, et il est important de la préserver. Au moins avec un casque, l’impact sera réduit.

Toutefois, en avoir un sur la tête n’empêche pas les petites égratignures en cas d’accident. Ainsi, il vaut mieux s’équiper d’accessoires en plus comme les protèges-chevilles et coudes. Surtout pour les virées sur des terrains difficiles et sinueux.

Un accessoire indispensable pour les cyclistes

En ville, le casque de vélo est un élément indispensable pour chaque cycliste. Avoir un casque est toujours plus rassurant, et évitera peut-être un séjour à l’hôpital.

D’ailleurs, en plus d’être un équipement de sécurité, certains peuvent améliorer votre course. Les modèles légers et conçus de manière aérodynamique aident à ne pas ralentir votre vitesse, pour une meilleure performance sportive.

Les meilleures ventes de casque de vélo en septembre

Ce mois-ci, ces produits se sont distingués des autres par leur performance.

Kinglead Casque de vélo unisexe avec visière...
Casque de vélo, Certifié CE, Casque de vélo...
KINGLEAD Casque de vélo Unisexe avec visière...
Huai1988 Casque de vélo pour adulte, homme et...

Comment choisir son casque de vélo ?

En fonction de la taille

Les fabricants proposent diverses tailles pour cet accessoire, afin de correspondre à chaque individu. La dimension de la boîte crânienne est unique à chacun, et il n’y a pas de mesure universelle.

Pour trouver la vôtre, prenez un mettre ruban. Faites le tour de votre tête, juste au-dessus de vos sourcils, pour trouver la mesure. Cette étape est nécessaire, pour que votre équipement s’ajuste correctement.

Il faut savoir qu’il n’y a pas de taille précise proposée dans les magasins. Les casques de vélo ont une correspondance minimale et maximale, qui peuvent se régler. Mais pour vous donner un ordre d’idée, les modèles pour bébé et enfant sont à partir de 44 cm. Tandis que les casques de vélo adulte varient de 52-56 cm à 57-60 cm. Une dimension encore plus grande existe pour les cas particuliers, et elle peut atteindre 62-63 cm.

En fonction des réglages

En plus de la taille, il est important que le casque soit réglable pour assurer votre confort. Les réglages doivent être faciles à faire soi-même, et sans l’aide d’un miroir.

À l’arrière de l’équipement se trouve une molette. C’est grâce à elle qu’il sera possible d’ajuster le casque, en fonction de la circonférence de votre boîte crânienne.

Concernant le système de fixation, celui-ci peut se faire au niveau du menton ou bien de la tempe. Dans ce cas, il faut s’assurer qu’il y ait une protection en tissu, afin d’éviter que votre peau ne se coince à l’intérieur. Certains modèles utilisent une tirette en guise de système de fixation. Ce qui est plus facile, car il suffira de tirer dessus pour ajuster les sangles.

En fonction du confort

Comme le casque de vélo sera posé directement sur votre tête, il est essentiel de penser à votre bien-être. Ce n’est pas le matériau de fabrication de la coque qui assure le confort, mais plutôt l’intérieur.

Il est nécessaire d’acheter un modèle avec une mousse. Cela permettra de créer une surface de protection, entre la coque et votre tête. Pour une question d’hygiène, il faut que cette mousse soit détachable. Ainsi, il sera plus facile de la laver après chaque utilisation.

Au niveau du poids, il faut qu’il soit le plus léger possible. Surtout si vous comptez l’utiliser toute la journée. S’il est trop lourd, cela risque de vous faire mal et de provoquer des courbatures. De ce fait, choisissez un modèle qui fait moins de 300 g.

En fonction de l’aération

Le mieux est aussi de choisir un casque avec une bonne aération, pour évacuer la transpiration. La sueur peut provoquer des odeurs désagréables, et des démangeaisons sur le cuir chevelu.

Ce sont les trous présents sur la coque qui permettent cette action. Plus il y en a, mieux c’est pour votre confort. En période de forte chaleur, cette option est encore plus pratique. Choisissez également un casque avec une protection en tissu mesh. Cela évitera aux insectes et à la poussière de s’incruster à travers les trous d’aération.

En fonction du design

Cet équipement est assez imposant et visible sur la tête, et il vaut mieux choisir un joli modèle. Cependant, il ne faut pas choisir l’esthétique au détriment de la sécurité et du confort proposé.

Actuellement, les fabricants rivalisent d’imagination et d’originalité, pour faire plaisir aux clients. Les cyclistes ont désormais un large choix au niveau du design. Certains sont en forme de chapeau ou de casquette. D’autres sont phosphorescents, ce qui est très pratique pour une virée nocturne.

Depuis peu, les modèles atypiques ont fait leur apparition sur le marché. Même s’ils sont originaux, ils n’offrent pas le même de protection. Par exemple, il y a la version pliable, pour être transporté facilement. Ensuite, il y a le casque de vélo gonflable. À la manière d’un air-bag, il se porte replié autour du cou, et ne se déclenche qu’en cas de choc.

Les différents types de casques de vélo

Le modèle urbain et le modèle de route

Le casque de vélo de ville est surtout adapté aux cyclistes du dimanche. Il n’est pas conçu pour un usage régulier, et il vaut mieux l’utiliser de manière occasionnelle. Pour la forme, il ressemble à un chapeau.

Dans une version plus améliorée, il y a le modèle appelé « Dirt » ou « Bol ». La forme est la même que le modèle urbain, sauf qu’il descend un peu plus au niveau du front et des tempes. Ainsi, il offre une meilleure protection, vu sa solidité.

Quant au casque de vélo de route, il se distingue par une matière plus légère. Mais contrairement au modèle urbain, celui-ci possède des trous d’aération.

Le modèle connecté

Le casque de vélo connecté est le plus perfectionné de tous. Ce modèle se distingue surtout par ses nombreuses fonctions technologiques. Par exemple, il y a l’option Bluetooth qui permet d’écouter de la musique.

Mais en même temps, l’option SOS sera activée, ce qui permet d’écouter les bruits de la rue, afin de ne pas être distrait.

Il y a également l’option kits mains libres. Ainsi, vous pouvez répondre à votre téléphone sans avoir besoin de vous arrêter. Il y a également ceux avec des clignotants à l’arrière. Une option qui permet de signaler vos futurs déplacements aux autres routards. L’inconvénient, c’est qu’il faut le recharger. Mais en général, l’autonomie dure de 6 à 9 h.

Le modèle de montagne

La différence avec cette version, c’est qu’elle est beaucoup plus solide. Spécialement conçu pour résister aux chocs, il peut aussi s’appeler le casque de vélo de descente. En effet, il est surtout utilisé par les propriétaires de VTT, pour leur virée sur des terrains difficiles.

La coque descend jusqu’à l’arrière de la nuque, pour protéger un peu plus en cas d’accident. Comme il sera utilisé pour un trail, il possède aussi une visière, rétractable ou non. Cela permettra aux cyclistes de protéger leurs yeux de la terre, des intempéries, des rayons UV, etc.

Le modèle intégral

Réservé aux pratiquants de sport de glisse extrême, ce modèle ressemble à ceux dédiés aux motos. En effet, il s’agit d’un modèle intégral, qui recouvre entièrement la nuque jusqu’au menton.

En raison de sa conception, il offre une protection ultime aux utilisateurs d’une BMX et du free-ride. Plus précisément, à ceux qui font des acrobaties avec leur vélo.

Même s’il n’est pas obligatoire pour les adultes, le port d’un casque de vélo est vivement recommandé. Il n’y a plus à hésiter si le vôtre est en mauvais état ou que vous n’en avez pas. Roulez dans les meilleures conditions et avec protection.

Les casques de vélo en promo aujourd’hui

Découvrez les casques de vélo actuellement à prix réduit.

Quel est le prix d’un casque de vélo ?

Toutes les caractéristiques précédemment énoncées influencent largement le prix d’un casque de vélo. Sauf en ce qui concerne le niveau de protection, puisque les normes de sécurité sont toutes similaires. Même les modèles d’entrée de gamme sont au même niveau de résistance que les modèles haut de gamme.

Ce sont donc les sangles, le confort et l’esthétique qui jouent un rôle sur le prix. Pour les moins chers, certains sont accessibles à partir de 50 euros. Avec ce prix, les modèles sont surtout conseillés pour les cyclistes occasionnels, ou bien les enfants. Pour les professionnels, certains casques peuvent atteindre le prix de 350 euros.

Comment ajuster un casque de vélo ?

Ajuster son casque est obligatoire, sinon la sécurité ne sera pas garantie. Le serrage doit être bien fait, pour garantir la stabilité du casque. La première chose à faire est d’ajuster la molette, située à l’arrière du casque. Mettez le casque en question, jusqu’à ce que celui-ci ne glisse plus. Toutefois, il ne faut pas trop serrer, car vous risquez d’être inconfortable.

Pour vérifier si le casque est bien placé, il y a quelques mouvements à faire. Penchez la tête dans tous les côtés, si le casque ne bouge pas, c’est qu’il est bien ajusté.

Ensuite, il faudra aussi ajuster les sangles. La forme doit former un « Y » autour de votre visage, et ensuite il faut fermer la boucle de l’accessoire. L’ajustement est bon et sera confortable, si vous arrivez à glisser 2 doigts entre votre menton et la sangle.

Comment nettoyer un casque de vélo ?

Comme le matériau de cet accessoire est rigide, il sera facile de le nettoyer. Il n’est pas nécessaire d’acheter des produits spéciaux. De l’eau tiède et du savon suffisent. Tout d’abord, il vaut mieux enlever les résidus. Comme la boue, les brindilles, ou les restes de terres.

Pour qu’ils s’enlèvent plus facilement, vous pouvez mettre de l’eau tiède dans un spray. De ce fait, la terre glissera toute seule, car elle sera humidifiée. Ensuite, retirez les parties amovibles, comme la mousse et les sangles. Ils peuvent se laver dans une bassine d’eau et de savon.

Pour nettoyer la coque extérieure, munissez-vous d’un chiffon ou d’une serviette en microfibre. Il suffira de frotter délicatement pour enlever les taches et pour rendre la brillance au casque.

Dernière mise à jour le 28 septembre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à voter !