Meilleur masque de ski : le comparatif

Indispensable, le masque de ski est trop important pour que le choix soit fait au hasard. Vous recherchez toujours le meilleur pour votre activité sportive favorite, et nous vous comprenons.

Nous avons donc testé et sélectionné pour vous les meilleurs modèles que l’on retrouve sur le marché actuellement. Ce guide d’achat vous permettra donc de trouver le masque adapté à vos besoins qui vous accompagnera durant vos prochaines sortie de glisse !

Masque pour le ski, c’est quoi ?

Un masque de ski est un équipement destiné à protéger vos yeux contre le froid et les projections de toutes sortes quand vous pratiquez du ski. Puis, protège vos yeux contre l’éblouissement dû aux rayons du soleil et vous offre une meilleure visibilité.

Les meilleurs masques de ski en 2020

Le meilleur rapport qualité/prix : Glymnis

Le design de ce masque de ski vous offre une vue bien dégagée une fois sur la piste. Son revêtement anti-UV vous évite les dommages oculaires. Doté d’une membrane souple, il s’adapte facilement à la morphologie de votre visage. Il est compatible avec la plupart des casques.

Le meilleur modèle haut de gamme : WLZP

Interchangeable, ce modèle offre une vue panoramique. Il est ajustable en fonction de la forme de votre visage. Son système d’aération évite la formation de buées. Il se contracte suivant la forme de votre visage pour garder vos yeux bien au chaud et à l’abri du vent.

Le meilleur modèle pas cher : Bfull

Les lunettes de ski Bfull offrent une vision cristalline et une fonction antibuée. Ce modèle est flexible, confortable à porter et protège vos yeux contre les rayons UV. Son utilisation convient à tous les sports d’hiver. Sa fonction « coupe-vent » protège vos yeux contre le froid.

Comparatif des meilleurs masques de ski

Le comparatif suivant comporte les modèles de masque de ski les plus performants, offrant un rapport qualité-prix au top.

MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Glymnis Masque de Ski Lunettes de Ski Hommes Femmes...
WLZP [2019 New] Masque de Ski ou Snowboard avec...
LE MOINS CHER
Bfull Detachable Ski Goggles
Odoland Lunettes de Ski Masque de Snowboard pour Homme...
Masque de ski - Glymnis
Masque de ski - WLZP
Masque de ski - Bfull
Masque de ski - Odoland
Protection UV 400
Protection UV 400
Protection UV 400
Protection UV 400
Mousse respirante à 3 couches
Modèle anti-buée et coupe-vent
Lentille détachable
Modèle anti-buée et coupe-vent
Disponible en différents versions
Disponible en différents versions
Flexibilité extrême
Disponible en différents versions
Note : 19,5/20
Note : 20/20
Note : 19/20
Note : 20/20
23,99 €
35,99 €
17,99 €
21,99 €
MEILLEUR QUALITÉ/PRIX
Glymnis Masque de Ski Lunettes de Ski Hommes Femmes...
Masque de ski - Glymnis
Protection UV 400
Mousse respirante à 3 couches
Disponible en différents versions
Note : 19,5/20
23,99 €
WLZP [2019 New] Masque de Ski ou Snowboard avec...
Masque de ski - WLZP
Protection UV 400
Modèle anti-buée et coupe-vent
Disponible en différents versions
Note : 20/20
35,99 €
LE MOINS CHER
Bfull Detachable Ski Goggles
Masque de ski - Bfull
Protection UV 400
Lentille détachable
Flexibilité extrême
Note : 19/20
17,99 €
Odoland Lunettes de Ski Masque de Snowboard pour Homme...
Masque de ski - Odoland
Protection UV 400
Modèle anti-buée et coupe-vent
Disponible en différents versions
Note : 20/20
21,99 €

Pourquoi acheter un masque de ski ?

Pour protéger vos yeux

Les conditions de luminosité auxquelles sont exposés vos yeux changent régulièrement lorsque vous êtes en montagne. Il peut y avoir du brouillard, du soleil et même une tempête de neige, d’où l’importance d’en porter.

Les radiations du soleil augmentent de 10 % pour chaque kilomètre gravi en montagne. La neige qui est présente partout réverbère près de 80 à 90 % des rayons en provenance du soleil. Si vous ne portez pas de masque, vous risquez d’être ébloui par la luminosité qui en émane. Autrement, les rayonnements du soleil ne sont pas filtrés par les nuages et les brouillards. Un éblouissement passager peut entraîner une chute ou un accident grave et peut vous déconcentrer.

En plus de protéger vos yeux contre l’excès de luminosité, il les protège aussi du froid. Lorsque vous montez en altitude, le froid peut piquer vos yeux. En plus d’être désagréable, cela peut engendrer des problèmes oculaires comme la photo-kératite. C’est un souci oculaire causé par une exposition prolongée aux rayons UV.

Cet accessoire est aussi efficace pour éviter que des corps étrangers viennent se loger dans vos yeux. Il peut s’agir de débris de bois, neige, pierre… Le ski en haute altitude demande des mesures de précautions complètes. Cela inclut le port du masque en plus des gants et du casque.

Pour augmenter votre visibilité

Le masque de ski est conçu à partir de verre résistant cristallin et équipé de film antibuée. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, votre masque vous aidera à percevoir correctement votre trajectoire.

Pour avoir un masque polyvalent, mieux vaut opter pour celui avec une lentille amovible comme celui de la marque WLZP. De cette façon, vos lunettes s’adapteront au temps qu’il fera. C’est un critère important afin de réduire considérablement les risques d’accidents et de chutes en montagne.

Les meilleures ventes de masque de ski en octobre

Un top 4 des meilleures ventes du moment selon l’équipe de UPME.fr

Promo
Salomon, Xview Access, Masque de ski unisexe,...
Promo
Bfull Detachable Ski Goggles
(75)
Promo
LEMEGO Masque de Ski Mangétique Anti-Buée...
HAUEA Lunettes de Ski, Masque de Ski Double...

Comment choisir son masque de ski ?

En fonction de son écran

Si vous recherchez un modèle robuste, il y a les modèles qui sont équipés d’un double moniteur. Ils ont une technologie antibuée qui est efficace pour avoir l’intérieur du casque tout le temps sec.

Certains masques ont une fonction photochromique. C’est-à-dire que l’aspect du verre s’adapte à la luminosité de l’environnement. Vous n’aurez pas à changer constamment de lunettes. Il changera de couleur en une fraction de seconde lorsque c’est nécessaire.

Par exemple, les masques avec du verre polarisé sont pour les beaux temps. Cependant, lorsqu’il n’y a plus de soleil, ils sont moins intéressants à porter. C’est pour cela que de nombreux skieurs optent pour le modèle avec lentille détachable. Ils peuvent facilement changer le verre en fonction du temps qu’il fait.

Suivant la taille du masque

Le confort de portage est un critère à mettre en avant lorsque vous choisissez un masque de ski. Étant donné que vous serez amené à le porter pendant plusieurs heures, la commodité est importante.

Les modèles qui sont équipés d’un rembourrage en mousse comme les modèles dans ce guide remplissent ce critère.

Le modèle proposé par la marque Glymnis et WLZP offre un confort d’utilisation optimal. Ils épousent la forme de votre visage et protègent correctement vos yeux contre le vent, la luminosité et les projectiles en tout genre.

En général, la taille XS est destinée aux enfants. Pour les adultes, il y a la taille Medium (M) pour les tailles intermédiaires. Pour ceux qui ont le visage plus large, il y a la taille L et XL.

En fonction de son système antibuée

Aujourd’hui, la majorité des modèles récents sont équipés d’un film ou d’un traitement antibuée. C’est une bonne technique pour éviter l’apparition de buées sur l’écran de votre masque.

Certaines marques ont conçu les leurs en ayant recours à un système d’aération mécanique. L’air est immédiatement expulsé grâce à une batterie ou des piles. D’autres ont opté pour un système d’aération réglable en fonction de la quantité d’air présent à l’intérieur du masque.

Un masque de ski avec double écran prévient mieux la formation de buée que celui avec un simple écran. En effet, étant donné qu’il y a 2 fois plus de matière pour la conception de l’écran, l’intérieur du masque est mieux isolé. Cependant, l’inconvénient de cette technologie est qu’elle peut provoquer la déformation et la distorsion d’image.

Suivant la qualité de la vision

Lorsque vous skiez en montagne, avoir une bonne vision est primordial. Le masque vous évite d’être ébloui et perturbé par la lumière qui se reflète au niveau de la neige.

Étant donné que le froid nous pousse à cligner des yeux assez souvent, il est important d’avoir cet accessoire pour les protéger. Il vous permet de mieux voir les obstacles et de vous concentrer sur votre trajet.

Il faut se pencher sur la qualité et l’aspect des lentilles. Il en existe 2 formes bien distinctes. Il y a la forme aplatie accessible même aux petits budgets. Ensuite, il y a la forme cylindrique ou sphérique. Leur forme incurvée offre une vision plus élargie. C’est le modèle à avoir si vous recherchez une faible distorsion optique.

La teinte de la lentille est aussi un critère important pour optimiser votre vision. Il faut la choisir en fonction des conditions climatiques, autrement, vous risquez d’y voir mal la plupart du temps. Une lentille avec une couleur plus claire accentue la luminosité. Celles qui ont une teinte plus foncée sont destinées à réduire l’impact de la lumière sur les yeux.

Selon le matériau utilisé pour les verres

Le verre de votre masque de ski peut être fabriqué à partir de 3 matériaux. Il peut être fait à partir de verre minéral. C’est un matériau qui résulte de la fusion du sable. Ce type de matériau offre une qualité optique exceptionnelle. Entre autres, la dispersion chromatique qu’elle produit est faible. Étant donné que c’est du verre naturel, il affiche un degré de résistance important face aux rayures.

Ensuite, il y a le verre organique ou le polycarbonate. Aujourd’hui, la majorité des masques de ski sont en verre polycarbonate. C’est un matériau de synthèse réputé pour sa très grande résistance aux chocs. En effet, comparé au verre minéral, il est beaucoup plus difficile à briser. Il est également beaucoup plus léger que celui-ci. Il offre surtout une multitude de choix en matière de teinte.

Puis, il y a le verre NXT qui est un produit de dernière génération. Il regroupe les qualités du verre en polycarbonate et celui du verre minéral, mais sans leur défaut.

Par exemple, le verre organique est injecté sous haute température alors que le verre NXT est traité sous basse température. Cette dernière offre des images cristallines et une clarté optique proche de celle du verre naturel. Il est très résistant et incassable. La preuve, c’est le même verre qui est utilisé pour la fabrication des pare-brise et cockpits d’hélicoptère. En plus, il est plus léger que le polycarbonate.

Les différents types de masques de ski

Le masque avec écran polarisé

Un masque de ski avec écran polarisé supprime les reflets de la lumière du soleil qui se réfractent sur la neige ou l’eau.

Ce type de lunettes est efficace lors des belles journées ensoleillées en montagne. Il fait partie des modèles les plus populaires du moment.

Le masque à double écran

Ce type de masque est devenu la norme dans le domaine des sports de glisse sur neige. Il s’agit d’un masque équipé d’un double vitrage pour éviter la condensation et la formation de buée.

L’isolation à l’intérieur du masque est assurée par le vide qui se présente entre les deux couches de verre. Toutefois, ce type de verre produit une légère déformation d’image.

Le masque photochromique

Le masque photochromique associe plusieurs catégories de teintes à travers un seul masque.

Il s’adapte à différentes luminosités en fonction du temps qu’il fait lorsque vous skiez.

S’il y a beaucoup de soleil, l’écran de votre masque aura une teinte beaucoup plus foncée. Contrairement à cela, si le tout est couvert, il aura une teinte beaucoup plus claire.

L’achat d’un masque de ski doit se faire en fonction de vos habitudes sur la piste. Il n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup d’argent dans un produit ultrasophistiqué si vous skiez occasionnellement. L’essentiel dans ce cas est d’avoir un produit de bonne qualité comme les modèles présent dans ce comparatif. Si vous êtes un grand passionné de ski, misez sur un masque photochromique.

Les promos masques de ski du moment

Les modèles en promotion du moment pour faire des économies sur votre achat.

#AperçuProduitEvaluationPrix
1 Salomon, Xview Access, Masque de ski unisexe,...
Salomon, Xview Access, Masque de ski unisexe,...
Pas de notes 59,99 € 29,99 €
2 Bfull Detachable Ski Goggles
Bfull Detachable Ski Goggles
75 Commentaires 47,99 € 17,99 €
3 LEMEGO Masque de Ski Mangétique Anti-Buée Protection...
LEMEGO Masque de Ski Mangétique Anti-Buée Protection...
Pas de notes 29,99 € 19,99 €
4 Charlemain Lunette de Ski, Masque Ski Sphériques avec...
Charlemain Lunette de Ski, Masque Ski Sphériques avec...
Pas de notes 38,99 € 19,99 €

Combien coûte un masque de ski ?

Un équipement de ski de ce genre coûte entre une quinzaine à quelques centaines d’euros. La différence de prix réside au niveau des caractéristiques de chaque produit.

Les modèles pour enfant sont ceux qui coûtent les moins chers. Un masque de ski pour adulte coûtera 60 euros en moyenne s’il est de bonne qualité. La version haut de gamme peut atteindre les 300 euros.

Comment choisir la taille du masque de ski ?

Les masques de ski sont classifiés en 5 tailles. Il y a la taille XS pour les enfants et la taille Small/Medium pour les adolescents. La taille Medium est destinée à ceux qui ont un visage intermédiaire. Si vous avez le visage plutôt large, c’est un masque Medium ou Large qu’il vous faudra. Autrement, il y a la taille XL pour les visages très larges.

Comment nettoyer un masque de ski ?

L’extérieur de votre casque doit toujours être nettoyé avec un chiffon en microfibre pour éviter de rayer l’écran.

L’usage d’un produit nettoyant n’est pas nécessaire, quelle que soit la tâche à enlever. De l’eau suffira pour que votre équipement puisse être propre.

Si votre casque tombe dans la neige, il suffit de le secouer pour en retirer la neige. Il vaut mieux éviter de l’essuyer avec vos gants ou votre veste. Vous risquerez de rayer le verre de votre écran. Si vous avez de la buée au niveau de votre masque, c’est le signe qu’il faut en acheter un autre.

Dernière mise à jour le 30 octobre 2020

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à voter !